leral.net | S'informer en temps réel

OL : mais où est passé Hamdan Al Kamali ?

Aussitôt arrivé, aussitôt reparti : Hamdan Al Kamali n'aura pas fait long feu dans la capitale des Gaules. En effet, le défenseur central a quitté l'OL cet été, pour s'engager en faveur d'Al Wahda.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Octobre 2012 à 14:49 | | 0 commentaire(s)|

OL : mais où est passé Hamdan Al Kamali ?
« Je reviendrai après les JO avec l’objectif de jouer en pro à l’OL, connaître la Ligue 1. Le club va suivre mes matches aux Jeux, le staff me connait mieux, et je vais reprendre avec le groupe pro la saison prochaine. Je ne sais pas quels joueurs vont partir ou arriver cet été, mais je veux avoir ma chance d’autant que je me plais bien dans la ville et dans ce club ». Au mois de mai dernier, Hamdan Al Kamali se montrait résolument ambitieux et déterminé à briller du côté de l’Olympique Lyonnais. Une attitude louable, pour ce défenseur central émirati méconnu, mais dont les Gones disaient le plus grand bien.

Seulement voilà, depuis, rien ne s’est passé comme prévu, et le joueur a même, dans l’indifférence la plus totale il faut bien l’avouer, quitter la capitale des Gaules cet été, rejoignant le club d’Al Wahda. Sur son Twitter, l’homme de 23 ans saluait en juillet dernier une dernière fois les Gones : « À tous les supporters de l’OL ainsi que les joueurs, sans oublier les membres de l’administration et le président, que je remercie infiniment pour leur soutien et leur aide par leur professionnalisme. J’étais très fier d’être dans une un club prestigieux, parmi les meilleurs. Je vous souhaite une bonne saison avec beaucoup de succès la saison prochaine. Et je souhaiterais que vous me suiviez lors des JO avec mon pays, les Émirats Arabes Unis. Merci ».

Incapable de briller entre Rhône et Saône, le natif d’Abou Dabi a donc été contraint à rentrer au pays, faute de mieux. Et là, le joueur parvient enfin à retrouver le sourire. Avec quatre matches et un but au compteur, Al Kamali est enfin à son avantage. Au final, son aventure rhodanienne aura donc tourné court. Que faut-il en penser ? Alors que l’OL s’acharnait à assurer qu’il s’agissait là d’un renfort sportif, la suite des évènements n’aura pas donné raison à cette affirmation. En difficulté sur le plan financier, les pensionnaires du Stade de Gerland ont-ils plutôt cherché là à attirer l’attention de puissants émiratis afin de faire parler du club et, au bout du compte, obtenir des fonds supplémentaires ? Les mauvaises langues ne se priveront sans doute pas pour le confirmer.

Khaled Karouri






Hebergeur d'image