leral.net | S'informer en temps réel

OM : Benoit Cheyrou, c’est quoi le problème ?

D’habitude si précieux dans l’entrejeu de l’OM, Benoit Cheyrou est méconnaissable depuis le début de la saison. Et ses récentes performances sous les couleurs phocéennes ne sont clairement pas au niveau.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Novembre 2012 à 14:16 | | 0 commentaire(s)|

OM : Benoit Cheyrou, c’est quoi le problème ?

Baup : "Cheyrou connaît la situation" par evidenceprod
« C’est difficile, il ne faut pas s’arrêter là-dessus, une fois que c’est fait... C’est un joueur de haut niveau qui connait la situation. Il n’y a pas à insister plus que ça, il sait ce qu’il s’est passé. » Voilà ce que déclarait Elie Baup jeudi soir après la rencontre de Ligue Europa entre l’OM et le Borussia Monchengladbach au sujet de Benoit Cheyrou. Le milieu de terrain phocéen est clairement coupable sur le premier but des Allemands. En fin psychologue, le technicien à la casquette ne voulait pas accabler son joueur, déjà en difficulté depuis le début de la saison. S’il a délivré le club phocéen face à Reims lors de la première journée du championnat, il n’est guère en réussite ces derniers mois.

Et face à Nice dimanche, l’ancien Auxerrois a encore une fois déçu. Pas dans le bon tempo, transparent au milieu de terrain et peu précis dans ses transmissions, Cheyrou n’a rien réussi de bien. Pire, il a vendangé deux occasions énormes en début de rencontre. Tout d’abord sur une tête manquée à six mètres alors qu’il était seul au second poteau, avant de rater une nouvelle tête sur un centre de Morel. Deux tentatives ratées qui auraient pu faire basculer la rencontre.

À l’issue du match, Élie Baup volait encore au secours de son joueur, refusant d’enfoncer le clou. « Je ne vais pas parler d’un individu, c’est tout le collectif qui était concerné. Et puis, les vraies occasions doivent revenir aux attaquants, pas à lui. Je n’ai aucune interrogation sur ce joueur. » De son côté, Benoit Cheyrou assumait parfaitement sa mauvaise passe actuelle. « C’est comme une défaite aujourd’hui, pestait-il. C’est dur à digérer. Bien sûr que je m’en veux. Par rapport à jeudi, déjà, où le but est pour moi. Et par rapport aux deux occasions que je rate aujourd’hui, c’est une semaine difficile. » Encore conforté à son poste par son coach, Cheyrou va devoir trouver un second souffle pour lancer enfin sa saison. Son expérience et sa qualité technique sont indispensables au club phocéen, encore faut-il qu’il puisse exploiter au maximum ses capacités.

Sébastien DENIS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image