leral.net | S'informer en temps réel

OM : Jérémy Morel peut-résister à la menace Lucas Mendes ?

Malgré l'arrivée de Lucas Mendes et les critiques parfois sévères, Jérémy Morel est toujours le latéral gauche titulaire de l'Olympique de Marseille.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Octobre 2012 à 10:11 | | 0 commentaire(s)|

OM : Jérémy Morel peut-résister à la menace Lucas Mendes ?
Pour sa première année à l’Olympique de Marseille, Jérémy Morel (28 ans) n’a pas été gâté. Entre les critiques sur son niveau de jeu et ses qualités réelles et les résultats décevants du club phocéen, le latéral gauche a souffert. Et quand la formation olympienne a recruté le Brésilien Lucas Mendes (22 ans, ex-Coritiba), l’ancien Lorientais aurait pu s’inquiéter. Droit dans ses bottes, il s’est accroché et a conservé la confiance d’Élie Baup. Alors, il savoure. « On travaille avec plus de confiance. On essaye de tenir ce niveau car ça peut très vite déborder dans le mauvais sens. On essaye de s’y attacher au maximum », a-t-il confié au site officiel de l’OM, évoquant ensuite son cas personnel.

« Je joue beaucoup, c’est un plus. À moi de rendre l’appareil sur le terrain. Mon but contre Rennes à domicile (3-1, 4e journée de L1) ? Cela m’a soulagé après une saison où c’était compliqué à tous les points de vue. Marquer au Vélodrome a été un soulagement et cela m’a donné de la confiance », a-t-il avoué. Bien dans ses bottes et dans sa tête, il a retrouvé un niveau plus conforme aux attentes des exigeants supporters marseillais. Cela durera-t-il face à la menace que représente Mendes ? Buteur et passeur décisif en Europa League contre Limassol, l’Auriverde a marqué des points, se montrant rassurant dans les duels et opportuniste dans la surface adverse.

Diminuée physiquement depuis son arrivée, la recrue estivale prend ses marques et séduit. « On avait tous hâte de donner du temps de jeu à Lucas. Le jeu de tête est son point fort. Il va nous aider, il a aussi un pied gauche intéressant », confiait Baup récemment. Au point de mettre en danger le statut tout neuf d’indéboulonnable de Morel ? Pour l’instant, le Réunionnais voit venir et préfère se montrer ambitieux sur le plan collectif. « Il faudra attendre la fin du mois de décembre pour faire les comptes, mais là, c’est vraiment trop tôt », a-t-il lancé avant de poursuivre. « Pour le moment, nous sommes en tête et nous allons essayer d’y rester le plus longtemps possible », a-t-il conclu. On saura après la trêve qui de Jérémy Morel ou Lucas Mendes remportera la primaire pour incarner la gauche de l’OM...






Hebergeur d'image