leral.net | S'informer en temps réel

OM : quand Rémy parle mercato

Annoncé partant, Loïc Rémy va finalement rechausser les crampons sous le maillot de l'OM. Un constat qui ne mine pas l'international tricolore.


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Août 2012 à 08:31 | | 0 commentaire(s)|

OM : quand Rémy parle mercato
Blessé juste avant l’Euro 2012, Loïc Rémy a vécu la désagréable sensation de suivre une grande compétition à laquelle il devait participer en regardant la télévision. Un véritable coup dur pour l’ancien Niçois. « Les matches des Bleus et des bouts d’autres matches. J’étais dégoûté. J’avais fait tout le chemin avant. Je ne parlerai pas de souffrance. Je me disais que j’aurais pu y être, alors j’essayais de ne pas y penser. Ces flash-back, ça te meurtrit pour rien. J’ai été très affecté. C’est pour ça que j’ai coupé les ponts », a-t-il déclaré dans les colonnes de L’Équipe.

Une blessure qui l’a fait rater l’Euro, mais qui a peut-être refroidi les ardeurs de Tottenham, son principal courtisan estival. « Ça peut peser dans la balance. Je ne sais pas comment les clubs réfléchissent. C’est peut-être un critère. Ils peuvent se demander si je suis fragile. J’ai eu pas mal de pépins, des blessures à des tournants de ma carrière. Moi, je me dis que ce qui ne tue pas rend plus fort. » Annoncé tout proche des Spurs, Rémy entame donc sa troisième saison sous le maillot phocéen.

Un constat qui pourrait ne pas être facile à accepter pour un joueur souhaitant franchir un palier. Mais pas pour Rémy. « Je suis tranquille. L’équipe n’a pas beaucoup changé. La saison passée, on a eu pas mal de difficultés sur le terrain ou en interne. J’espère que tous ces parasites vont disparaître. J’espère faire une bonne saison. On en a les moyens. Pour le mercato, il reste quinze jours. Si on a des recrues, je dirai tant mieux. Sinon, on fera avec ce qu’on a. jeudi soir, on a vu les Winners (un groupe de supporters). Ils savent qu’on n’a pas les moyens du PSG, mais ils veulent qu’on revienne aux valeurs du club en mouillant le maillot. Ils ont raison : avec la hargne, on peut faire des choses. »

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image