leral.net | S'informer en temps réel

OM : un été compliqué sans conséquences... pour le moment ?

Après une présaison et un début de mercato compliqués, l'Olympique de Marseille s'est rassuré hier. Une performance encourageante.


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Août 2012 à 12:10 | | 0 commentaire(s)|

OM : un été compliqué sans conséquences... pour le moment ?
Facile vainqueur de la formation turque d’Eskisehirpor (3-0), l’Olympique de Marseille a passé ce troisième tour de qualification de l’Europa League sans grande difficulté. Une bonne nouvelle pour les champions de France 2010 à trois jours seulement de leur premier match de la saison en Ligue 1. Nettement moins actif que le rival parisien sur le mercato et obligé de laisser filer certains cadres (Diarra, Azpilicueta, M’Bia) afin d’équilibrer ses comptes, l’OM ne semble donc pas trop souffrir de cette situation.

Une montée en puissance qu’il faut bien entendu relativiser étant donné que l’adversaire qui était proposé aux Phocéens n’avait rien d’insurmontable. Mais toujours est-il que certains éléments de l’effectif confirment qu’ils seront bien là cette saison. À commencer bien sûr par André-Pierre Gignac. Buteur aussi bien à l’aller qu’au retour, le buteur marseillais confirme qu’après avoir réalisé sa première préparation d’avant-saison en entier, son visage n’a rien à voir avec le Gignac transparent de ces deux premières années phocéennes.

« André-Pierre Gignac a marqué à l’aller, il marque ce soir (hier). Il avait aussi marqué en match amical. Pour un attaquant, c’est bien. Il a fait une bonne préparation. Il faut qu’il reste dans ce tempo. C’est un socle qui doit nous permettre de bien démarrer la saison à Reims », s’est félicité Élie Baup à l’issue de la rencontre. Tout ça sans oublier un André Ayew auteur d’un doublé.

Souvent annoncé partant, le Ghanéen est toujours Marseillais et visiblement pas démobilisé. En attendant le retour de Loïc Rémy, les deux attaquants olympiens répondent donc présent. Tout comme les fournisseurs de munitions, Valbuena et Amalfitano, auteurs d’une passe décisive chacun. Autant de satisfactions qu’il faudra confirmer dimanche soir.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image