leral.net | S'informer en temps réel

OPINION : Cheikh Amar, un preux récidiviste

Il n’y a pas longtemps, l’opérateur économique et acteur de développement Cheikh Amar remettait les clés de la mosquée de Darou Salam, entièrement rénovée sur fonds propres, aux autorités religieuses de cette localité, pour une valeur estimée à 100 millions de nos francs.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Août 2010 à 20:35 | | 11 commentaire(s)|

OPINION : Cheikh Amar, un preux récidiviste
Il vient de récidiver, auprès de nos braves paysans avec à la clé un “ soukarou kor “ hautement apprécié, en don de matériels agricoles, de plusieurs millions, remis à la plus haute autorité de l’Etat, et qui se traduit en : 1 400 pompes, 1 400 rotorbateurs, 1 400 semoirs, 700 charrues, 700 remorques, 15 moissonneurs batteuses, qui seront à coup sur, utilisés à bon escient dans le cadre de troisième phase de la Grande offensive pour l’agriculture, la nourriture et l’abondance(GOANA)
Présent dans la riziculture, du nord au sud du Sénégal, ce grand sénégalais bon teint, se signale presque dans tous les secteurs touchant l’économie du pays. Primé plusieurs fois, ce grand Cheikh parmi les CHEIKHS, très effacé, discret, pondéré, humble, respectueux, courtois, frise même la timidité. Petit de corpulence, entreprenant, d’une intelligence insoupçonnée, Cheikh Amar est issu d’une famille maraboutique de par son père et intellectuelle de par sa mère. Il est le petit fils de Feu Macodou Ndiaye, député de la Casamance, maire de Saint Louis et questeur de l’assemblée nationale. Il a grandi dans les grâces de sa mère, Adja Ndeye Coura Ndiaye, avant de rejoindre à Dakar, son oncle maternel, Babacar Macodou Ndiaye, ancien proviseur des lycées Peytavin et Delafosse. Grand commis de l’Etat, jovial et social, ce dernier a eu à former et encadrer beaucoup de cadres de la haute administration.
Grand patriote, Cheikh Amar est un exemple à méditer. Nos hommes d’affaires qui préfèrent s’installer à l’étranger, loin des difficultés quotidiennes que vivent nos compatriotes doivent à coup sûr le considérer comme une référence. Il a accepté de rejoindre son pays et contribuer largement à son développement.
En cela, il mérite les encouragements, les remerciements et le soutien de la nation sénégalaise.
Nous l’invitons à poursuivre et à persévérer dans le bon chemin qu’il s’ est tracé avec la bénédiction de ses parents et du bon Dieu.
EL HADJI PAPA DIOUF HLM PATTE D’OIE DAKAR



1.Posté par ABDOU SEYE le 19/08/2010 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VRAIMENT VOUS BIEN FAIT LE BIOGRAPHIE DE PAPE CHEIKH AMAR. LE SENEGAL ,SES DEMUNIES ET LES PAYSANS LUI SERONT TOUJOURS RECONNAISSANTS. VOILA UN HOMME KI AIDE LES MUSULMANS SANS TAMBOURS NI TROMPETTES,UN HOMME TRES EFFACE,DISCRET,HUMBLE ET COURTOIS ENVERS TOUT LE MONDE. JE L'AI CONNU EN 2002 A STLOUIS;MAIS JAMAIS JE NE VAIS L'OUBLIER DANS MA VIE. yallnako yallah lafal thiate té goudale aye faname rek nak

2.Posté par Gass le 20/08/2010 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On se fout de nous. Ce Cheikh Amar n'a aucun merite sinon d'etre le porteur de valise de Wade. Le Senegal ne croit en REIN. Donne lui de l'argent et tu es le meilleur du monde peu importe combien de senegalais tu as liquide en passant. Tous ce materie est louche. Personne ne sait combien le gouvernement l'a paye. Il semble etre le seul a s'occuper d'equipement agricole au Senegal.
Ce Amar = Wade. Mbourou foof ko farin.

3.Posté par Hakk le 20/08/2010 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour

vous savez le senegal risque de se perdre aux fins fond de l'oubli si on arrête pas de faire l'éloge de personnes sorties de l'ombre sous Wade et contruites pièce aprés pièce par ce dernier.

Ces anciens vendeurs de tissus ...bref ... c'est honteux...

4.Posté par Almamy le 20/08/2010 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis désolé mais ce monsieur raconte des contrevérités, des mensonges cousus de fil blanc. Monsieur Amar n'a rien offert. Il s'agit d'une commande de l'Etat par le biais d'un marché de gré à gré. Monsieur Amar , lui-meme n'ose pas dire pareille chose !!! Il dit avoir pris en charge, à ses propres frais , les frais de douane et d'assemblage. RIGOLO ? Qui doit les payer ? Ces frais ne sont-ils pas largement couverts par ses bénéfices. NOUS INTERPELLONS SOLONELLEMENT L'ARMP POUR Y VOIR CLAIR.
Mais la presse dans tout ça, a délibérément participé à l'intox car Mr Amar leur fourgue beaucoup de PUB. Le Journal l'AS a été obligé de rectifier ses commentaires lorsque nous l'avons démasqué. C'EST VRAIMENT DOMMAGE POUR MA PRESSE.

5.Posté par salam le 20/08/2010 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

www.xibaarafrik.net

6.Posté par ABDOU SEYE le 20/08/2010 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BAYILENE SOKHORE WAYE LIMOTAKH SENEGAL DELOUGINAWE TROP ET SI VOUS ESSAYER DE FAIRE COMME CHEIKH AMAR LE PATRIOTE. LES CHIENS ABOIENT LA CARAVANE PASSE COMME DISAIT LE GRAND ALPHA BLONDY.

7.Posté par Almamy le 21/08/2010 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Sèye n'est pas patriote. Il le dit :"j'ai rencontré Amar en 2002 à St Louis, je n'oublierais jamais..." Pour ce qui vous lie ,c'est ton problème !!! Nous, c'est la sauvegarde du bien public qui nous intéresse. Et encore une fois Mr Amar n'a offert aucun matériel agricole. Il n'ose pas le dire et il ne l'a pas dit. Nous serons là pour démasquer les manipulateurs et les menteurs . A BON ENTENDEUR...

8.Posté par ABDOU SEYE le 22/08/2010 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon cher ALMAMY! Lorsque CHEIKH AMAR livrait les 100 tracteurs à Feu SERIGNE SALIOU MBACKE à khelcom pour les travaux champêtres, ou etais tu ? oubien lorsqu'il sillonner le SÉNÉGAL avec l'ex ministre MAIMOUNA SOURANG pour la caravane des PMI ET PME.
Ce n'est pas la première fois que le sieur AMAR aide les paysans aller demander du coté de la vallée du fleuve Sénégal,demander au producteurs de riz,d'oignons oubien aller à l'ANAMBE ; ils vous diront réellement ce que CHEIKH AMAR et le TSE ont fait pour eux. Comme tu as le fibre patriotique, faut bien suivre ce qui se passe et regarder les appels d'offres du ministère de l'agriculture pour voir si c'est des grès à grès comme tu le dit en avant de parler. Et n'oublie pas qu'on est à la phase 3 du GOANA et que TSE y a toujours étais un partenaire stratégique pour sa réalisation.
En tout cas à ce que je saches CHEIKH AMAR a toujours aider les paysans du Sénégal et il le feras pour toujours incha Allah;que WADE soit là ou pas. Donc arrêter d'attaquer des valeureux fils du pays qui ne font que participer au développement économique et social de notre chére SÉNÉGAL.

9.Posté par Le Témion authentique de la générosité de CH. AMAR le 28/04/2011 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans la vie des hommes il y a en vérité de l'hommophobie , comment peut-on nier la réalité ayant des preuves à l'appui sous nos yeux........ Ah mes mes frères et soeurs faisons attention ! nous avons bénéficié de la générosité de Amar et je crois pas que l'Etat soit derrière car aucune représentation étatique n'était à l 'evénement.
SVP si ce n'est le fruit de l'oisiveté, d'une haine déplacée, ça ne sert rien de déplumer quelqu'un dont les gestes du coeur et de sa main ne font que soulager ceux qui ploient sous le poids de la pauvreté , du dénuement , ou même qui ont besoin de coup de pouce réaliser leur projet...
Heureusent que nous avons plus besoin d'acteurs de développement que d'acteurs de conflit.
Amar courage! si c'est le bien du peuple , vous le lui avez rendu......ce qui est juste.

10.Posté par verite le 10/05/2014 04:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Né à Saint-Louis, cousin d'Ameth Amar, le patron de la Nouvelle Minoterie africaine (NMA), Cheikh Amar, aujourd'hui âgé de 42 ans, a étudié en France, où il a obtenu un brevet de technicien supérieur (BTS) en commerce. C'est toujours dans l'Hexagone qu'il a débuté sa carrière, en intégrant le géant de la distribution Leclerc. Mais en 2002, il retourne au Sénégal pour créer sa propre entreprise : Tracto Service Équipement (TSE), une société spécialisée dans l'importation et la maintenance de matériel agricole. Il bénéficie du soutien de la communauté religieuse mouride, et notamment du khalife général, Serigne Saliou Mbacké, qui lui confie rapidement l'approvisionnement et l'entretien du matériel de son exploitation de Khelcom (45 000 ha dans le bassin arachidier du Sénégal).

Mbacké présentera d'ailleurs son protégé à l'ancien président Abdoulaye Wade, dont il deviendra un intime. D'aucuns attribuent sa réussite à cette rencontre. « Je ne doute pas qu'il soit juste intelligent », le défend cependant un proche. L'homme d'affaires prospère et se diversifie dans l'immobilier (notamment aux Almadies, à Dakar) et dans l'automobile en intégrant le pool d'actionnaires de Seniran, qui assemble des automobiles à Thiès avec les Iraniens de Khodro.

source:jeune afrique

11.Posté par Ibrahima Diouf le 01/08/2015 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tout Sénégalais je suis un jeune Sénégalais diplomé en Economie à L'UCAD .
Je suis un porteur de projet dans l'Agro industrie et en plus lors de l'Expo Milano j'ai eu à rencontrer des partenaires financiers pour la mise en oeuvre de mon projet qui consiste à ouvrir une société de huilerie moderne dans le Saloum Malém Hodar dans l'Ex région de Kaffrine.
J'ai aussi des partenaires Italiens qui seraient préts à exporter des matériels agricoles trop modernes au Sénégal via ma personne.
Je suis à la recherche d'une personne qui pourrait me mettre en contact avec Cheikh Amar TSE pour qu'on puisse voir ensemble comment faire pour ne pas rater ce marché puisque c'est le meilleur Senegalais qui s'y connait et je tiens à coeur de le rencontrer. Merci à tous

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image