leral.net | S'informer en temps réel

OURNEE D'INTEGRATION DES ETUDIANTS DE LA ZONE DE SANGALKAM : Vers une formation en rapport avec les ressources de cette localité

Les étudiants de la communauté rurale de Sangalkam se sont encore retrouvés pour la quatrième fois consécutive. Dans le cadre de leur journée d'intégration annuelle qu'ils organisent, l'Association des Elèves et Etudiants de cette localité ont choisi un thème de conférence en rapport avec la formation des jeunes cadres de la communauté rurale. La réunion s'est tenue dans le logement des étudiants octroyé par le conseil rural.


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Août 2009 à 12:07 | | 0 commentaire(s)|

OURNEE D'INTEGRATION DES ETUDIANTS DE LA ZONE DE SANGALKAM : Vers une formation en rapport avec les ressources de cette localité
La communauté rurale de Sangalkam compte près de 35 villages et regroupe plus de cinq cents étudiants. Cependant chaque groupe d'étudiants des différents villages se sont regroupes autour d'une association avec les élèves. Ainsi, toutes ces associations se sont retrouvées autour de la grande association qui les regroupe toutes pour une union des forces dans le cadre de l'entraide communautaire.

En effet, chaque année ces élèves et étudiants se rencontrent pour une journée d'intégration pour évaluer l'ensemble des travaux menés durant l'année scolaire et universitaire. Samedi dernier, ces jeunes ont tenu cette réunion dans le logement que leur octroyé le conseil rural de Sangalkam. Ainsi, une conférence a été à l'ordre du jour. Le thème choisi tourne autour de l'enseignement supérieur au Sénégal face à la mondialisation. Elle était animée par le professeur Cheikh Touré expert dans le domaine de l'éducation et qui habite la localité.

De ce fait, le conférencier abordant le thème, l’a mis en rapport avec cette zone considérée comme le cœur des Niaye et qui jadis, ravitaillait les autres régions en légume. Aujourd'hui, elle connaît des difficultés non seulement dues au manque d'eau mais également la rareté de l'expertise locale pour ne pas dire l’absence d’une formation en adéquation avec les ressources existantes dans la communauté rurale. D'ailleurs, les étudiants ont après concertation jugé nécessaire de travailler pour une réorientation des bourses annuelles pour venir en aide à leurs camarades en position de cartouche ou ceux qui ne sont orientés dans les universités mais également ceux qui désirent acquérir une formation en agro alimentaire.

Seulement lors des interventions, les étudiants n'ont pas manqué de soulever la réorganisation de l'amicale vers un travail à la base pour soutenir les élèves de l'élémentaire.
Cette journée a été saisie pour inaugurer les nouveaux locaux qui serviront de logement aux étudiants dont les chambres portent le nom des personnes illustres de la communauté rurale.






Hebergeur d'image