Leral.net | S'informer en temps réel



Obama décolle, les républicains s'affrontent

le 17 Mars 2012 à 14:35 | Lu 873 fois

Obama décolle, les républicains s'affrontent
Barack Obama a brusquement augmenté sa puissance de feu dans la campagne pour la présidentielle du 6 novembre, face à des adversaires républicains qui n'en finissent plus de se disputer l'investiture de leur parti. Le président américain était vendredi matin dans son fief de Chicago (Illinois, nord) et devait ensuite se rendre en Géorgie (sud-est).

u programme: réunions électorales et surtout levées de fonds. A sa première étape dans un hôtel de Chicago, il est s'est adressé à plus de 600 personnes qui ont payé un billet d'entrée d'un minimum de 2.500 dollars. Prenant la parole, le président a affirmé que son élection en 2008 n'était "que le début de ce pourquoi nous nous battons".

Puis M. Obama s'est rendu à une table ronde, où le prix d'entrée pour 60 personnes était d'au moins 10.000 dollars. En une matinée, le président a donc engrangé au moins 2,1 millions de dollars pour sa campagne.

Au total, le président a déjà récolté plus de 140 millions de dollars. Le vice-président Joe Biden est lui aussi reparti en campagne jeudi, en louant la "volonté de fer" de M. Obama au service de la classe moyenne lors d'un discours dans l'Ohio (nord), l'un des Etats-clé de la présidentielle.

"Si vous donnez la Maison Blanche à ces gars (les républicains, ndlr), ils vont encore ruiner la classe moyenne", a-t-il lancé. Dans un film de 17 minutes présenté jeudi, l'équipe Obama vante les mérites du président pour avoir pris des décisions "difficiles" qui ont sorti le pays de la crise.

Ce documentaire, intitulé "Le Chemin que nous avons parcouru" ("The Road We've Traveled"), avec l'acteur Tom Hanks comme narrateur, contient notamment le témoignage élogieux de l'ancien président Bill Clinton. Jeudi, M. Obama a aussi musclé son discours en comparant ses adversaires à des "râleurs" passéistes qui, "s'ils avaient vécu au temps de Christophe Colomb, n'auraient pas cru que la Terre était ronde".

Source:7sur7.be