Leral.net | S'informer en temps réel



Obama est plein de convictions selon le président Wade

Rédigé par leral .net le 13 Juillet 2009 à 03:12 | Lu 520 fois

APA-Dakar (Sénégal) Barack Obama est ‘’un homme plein de convictions’’ et intéressé à ‘’mieux comprendre’’ le continent africain, a déclaré le président sénégalais Abdoulaye Wade, en évoquant la participation du président américain au dernier sommet du G8 (8-10 juillet) tenu à l’Aquila en Italie.


Obama est plein de convictions selon le président Wade


Le président Obama est ‘’un homme extrêmement ouvert et intéressé à mieux comprendre l’Afrique’’, a indiqué Abdoulaye Wade qui a été invité à ce sommet des huit pays les plus industrialisés du monde.

Il a rapporté que le 44e président des Etats-Unis a été selon lui le premier des dirigeants du G8 à annoncer une participation de 3 milliards de dollars de son pays à la lutte contre la faim dans le monde, avant que les autres pays n’annoncent à leur tour leurs contributions.

En définitive, les pays du G8 ont retenu de consacrer 20 milliards de dollars à la lutte contre la pauvreté dans le monde et notamment dans les pays les plus pauvres.

Obama, qui a insisté sur la notion de coresponsabilité pour dire que l’Occident n’est pas seul responsable de la situation de l’Afrique, a dit ce qu’il avait à dire en des termes selon lui extrêmement précis et simples.

‘’Je pense qu’au total, les chefs d’Etat qui étaient là, évidemment, l’ont apprécié’’, a ajouté le président Wade en parlant du premier Noir élu président des Etats-Unis d’Amérique, première puissance mondiale.

‘’Beaucoup de choses nouvelles’’ ont marqué ce sommet du G8, a souligné le président sénégalais en citant la présence de Obama et de Mouammar Kadhafi, le président en exercice de l’Union africaine.

S’agissant de la promesse du G8 d’allouer 20 milliards de dollars à la lutte contre la pauvreté dans le monde, le président sénégalais a indiqué que c’est moins que ce que les dirigeants des pays développés promettraient mais, a-t-il relevé, ces annonces ne sont jamais suivis d’effets.

Pour lui donc, ‘’ce serait très bien’’ si les promesses faites lors de la rencontre de L’Aquila sont concrétisées.


1.Posté par liberersenegal le 14/07/2009 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le prèsident Obama a dèja corrigè la copie du prèsident wade grand rongeur de la constitution sènègalaise qu'il s'ètait taillèe profitant de l'euphorie chaude de l'alternance.Le discours de ghana contrairement à celui de dakar de sarkho a mis le doight sur le noeud de la problematique de la situation politique au sènègal.il ne faut plus jugè wade sur son mode dèmocratique d'accesion au pouvoir mais ses actes qu'il a posès durant son mandat.il est reconnu de toute part que wade est loin d'etre un dèmocrate mais un père de famille qui veut faire hèriter son parti et l'etat à son fils qui n'a nullement le mèrite parcequ'il n'a jamais l'etatet devient le seul franco- sènègalais qui a ètè nommè par son père ministre d'etat .Le sènègal devient un etat familial et les institutions des organes de colloborations pour les interets des wades.
liberersenegal.skyrock.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage