leral.net | S'informer en temps réel

Occupation stupide et cupide du littoral


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Mars 2015 à 08:50 | | 6 commentaire(s)|

Occupation stupide et cupide du littoral
L'occupation du domaine public maritime est une manifestation choquante. Elle prive des millions de citoyens du droit de jouir de leurs plages parce que tout simplement certains profitent de leur position en s'appropriant des permis d'habiter et des titres similaires en titres fonciers.

Le domaine public est l'ensemble des biens des collectivités publiques et des établissements publics qui sont soit mis à la disposition directe du public, soit, par leur nature ou par des aménagements particuliers, adaptés exclusivement ou essentiellement à la fonction spécifique des services publics.

Il n'est pas question donc de privatiser le littoral au détriment des populations. Ce bétonnage bête et méchant de nos plages, aucun Sénégalais ne peut l'accepter.

Le président de la République, M. Macky SALL, devrait avoir entre autres préoccupations celle de nous restituer notre littoral et a vue sur notre océan.

Et pourtant, Le Sénégal s'est doté de lois bien précises qui ont pour but de protéger le domaine public maritime.

La loi n° 76-66 du 2 juillet 1976 portant Code du domaine de l'État interdit l'appropriation privée des terres du domaine public maritime qui est inaliénable et imprescriptible.

Malheureusement, l'article 19 de la loi portant code du domaine de l'Etat est venu ouvrir une brèche dans laquelle s'engouffrent tous les violeurs du domaine public maritime.

Toutes les dépendances qui peuvent faire l'objet d'un déclassement sont énumérées sur cet article. La construction d'un show room sur la corniche ouest par la styliste collé Ardo sow que je dénonce au passage n'est que l'arbre qui cache la forêt.

Terrou Bi et Magic Land se sont installés illégalement à la plage du virage en y édifiant un hôtel et complexe commercial. Des célébrités et autorités se sont aussi partagé le littoral suite à un morcellement.

C'est un accaparement éhonté du domaine public maritime dont les responsabilités sont partagés entre l'état ,le conseil régional et la commune de Fann point.

Par patriotisme, libérez la plage et suivez l'exemple de l'ambassade de la Turquie qui a cédé a ces 200 mètres carrés.

Amadou Diop
Expert Environnementaliste






Hebergeur d'image