leral.net | S'informer en temps réel

Offense au chef de l'Etat : Babacar Mbaye Ngaraf tire à boulets rouges sur le Macky

L'actualité nationale, marquée par le procès Karim Wade, l'arrestation de Samuel Sarr, la crise universitaire, ne laisse pas Babacar Mbaye Ngaraf indifférent. Très remonté contre Macky Sall, cet enseignant politicien a vidé son chargeur sur la majorité présidentielle. Moustapha Niasse, Moustapha Cissé Lô, Abdou Mbow, entre autres, en ont tous pris pour leur grade dans l'entretien qu'il a accordé à Grand Place.


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Septembre 2014 à 09:47 | | 1 commentaire(s)|

Offense au chef de l'Etat : Babacar Mbaye Ngaraf tire à boulets rouges sur le Macky
Plaidant pour une justice indépendante, Babacar Mbaye Ngaraf estime qu'on assiste, aujourd'hui, "à une domestication de la justice". Il accuse Macky Sall de mettre en place une Alac (Agence de liquidation des adversaires craints). Selon lui, c'est pour cette raison que Samuel Sarr a été jeté en prison. A nos confrères qui lui font remarquer que Samuel Sarr a tiré sur le Président à travers sa page Facebook, le fidèle ami de Karim Wade s'étrangle de colère. "Mais c'est l'Etat qui donne à Macky Sall sa légitimité et cet Etat est chaque jour offensé par ses proches. L'Etat n'est pas plus fort que le peuple. Or, nous voyons chaque jour des proches du Président Macky Sall offenser et le peuple et l'Etat. Qui n'a pas entendu Moustapha Niasse dire que les forces de sécurité lui ont tiré dessus avec des balles ? Moustapha Cissé Lô a accusé le préfet de Mbacké de corruption. Ça, ce n'est pas une offense à l'Etat ? Le député Abdou Mbow accuse le patriarche, le Président Abdoulaye Wade, d'avoir payé des gens pour mettre le feu à l'université. Ce n'est pas une offense à l'Etat et au peuple ? Il faut qu'il arrête cette Alac", a-t-il martelé. Aussi, Babacar Mbaye Ngaraf se demande-t-il si le maintien de Mary Teuw Niane et d'Abdoulaye Daouda Diallo après ce qui s'est passé à l'université, contre une volonté de l'ensemble du peuple, qui réclame leur limogeage, ne constitue pas une offense au peuple.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image