leral.net | S'informer en temps réel

Offense au chef de l'Etat et appel à l'insurrection : Me Amadou Sall écope de 3 mois de prison avec sursis


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Février 2016 à 09:27 | | 15 commentaire(s)|

Offense au chef de l'Etat et appel à l'insurrection : Me Amadou Sall écope de 3 mois de prison avec sursis
Le verdict est tombé, hier, Me Amadou Sall, du Parti démocratique sénégalais (Pds), a été condamné à 3 mois de prison avec sursis par la Chambre spéciale de la Cour d'appel de Dakar. Selon Le Populaire, il a été reconnu coupable d'offense au chef de l'Etat et d'appel à l'insurrection. Mais, cette décision n'est pas du goût de l'ancien ministre de la Justice, Garde des Sceaux, qui juge la peine très lourde, arguant n'avoir fait qu'exprimer son opinion.

"C'est une très lourde peine. Parce que je me considère comme innocent. Je considère que je n'ai fait qu'exprimer une opinion d'un homme libre, dans un pays libre", martèle le responsable libéral. Pour l'avocat, il n'a fait qu'accomplir son devoir d'homme politique. A l'en croire, les gens ne vont pas passer tout leur temps à répondre devant la justice du délit d'offense au chef de l'Etat et de trouble à l'ordre public. Enfonçant le clou, Me Sall assène : "Ça suffit ! J'allais dire y en a marre !".

Il tient d'ailleurs à indiquer que cette décision de justice ne l’empêchera pas de continuer son travail puisqu'il dit avoir des choses urgentes à régler. "Pour moi, cette faire-là est derrière moi. J'en ai terminé. Et ça n'a absolument aucune conséquence dans ce que je suis, dans ce je fais, et dans ce que je ferai, et dans ce que je serai. Je suis concentré sur le référendum pour voter Non et faire partir un président de la République qui n'a pas de parole, parce qu'il n'a pas tenu parole", a déclaré l'avocat.






Hebergeur d'image