leral.net | S'informer en temps réel

Ogo-Kidnapping du mandataire de BBY: Six personnes proches d’Abou Lô cuisinées par la gendarmerie

L'affaire de la forclusion de la liste de la coalition Benno Bokk Yaakaa (BBY), dans la commune d’Ogo a connu une suite judiciaire. La plainte déposée par le mandataire Alassane Niane suite à son kidnapping par une bande de personnes est en train d’être instruite à la Brigade de gendarmerie de Ourossogui.


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Mai 2014 à 23:06 | | 0 commentaire(s)|

Ogo-Kidnapping du mandataire de BBY: Six personnes proches d’Abou Lô cuisinées par la gendarmerie
L’audition des plaignant a permis d’identifier six (6) de ses ravisseurs tous proches du Directeur général de l'Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP). Hier, dimanche tard dans la soirée, les six personnes reconnues par Alassane Niane comme étant membres du gang qui l’a enlevé et séquestré sont encore dans les locaux de la gendarmerie pour des auditions et confrontations. Parmi elles, Oumar Diop et Harouna LO de Sinthiou Garba tous deux (2) toujours dans les locaux de la brigade.


Mieux, tôt ce matin, les hommes de l'adjudant chef Mansaly sont allés cueillir à Ogo, le griot Macky Sock et un vieux Sokhomo. Deux autres individus cités dans l'affaire se trouvant en ce moment à Dakar, devraient par ailleurs déférer à leur convocation. Des interpellations qui ont fini d'installer une vive tension dans les villes de Ogo, de Sinthiou Garba dans le département de Matam où les responsables de l’Alliance Pour la République (APR) restent convaincus que c’est Abou LO qui a mandaté ces jeunes, croyant que les listes ont été modifiées. Selon le journal «L’Observateur », cette affaire a ulcéré le chef de l’Etat, Macky Sall qui a juré de sévir après que toutes les responsabilités soient situées dans cette affaire. Laquelle a commencé dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 avril 2014. Alors que le mandataire de BBY s’apprête à se rendre à la sous-préfecture pour déposer des listes, sa voiture a été encerclée par des une dizaine de personnes. Ces derniers le kidnappent jusqu’à 3 heures du matin, ce qui a entraîné la forclusion de la liste. Une affaire qui est parti pour durer.

Pressafrik






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image