leral.net | S'informer en temps réel

Olivier Giroud juge son adaptation à Arsenal et apporte son soutien à Lloris

Olivier Giroud s'impose comme étant un titulaire indiscutable du côté d'Arsenal, et son but inscrit devant Tottenham devrait encore conforter sa position. L'attaquant décortique son début de saison chez les Gunners.


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Novembre 2012 à 08:51 | | 0 commentaire(s)|

Olivier Giroud juge son adaptation à Arsenal et apporte son soutien à Lloris
Arsenal a disposé de Tottenham samedi après-midi (5-2), pour une victoire ô combien attendue dans le derby toujours bouillant du Nord de Londres. Un succès probant, auquel a participé activement Olivier Giroud, lui qui a trouvé le chemin des filets. Le buteur confirme sa bonne forme du moment, lui qui est sur une excellente dynamique sous le maillot des Gunners. Sur les ondes de RTL, l’avant-centre savoure : « C’est une belle performance, dans un derby, c’était important de reprendre notre marche en avant. C’était bien de marquer son territoire dans ce derby du Nord de Londres. Ces derniers temps, on perdait des points bêtement. On a été bons, le match a été tronqué par rapport au carton rouge d’Adebayor, ça nous a facilité la tâche ».

Et si l’international tricolore a marqué, cela signifie aussi que Hugo Lloris a souffert dans sa cage, avec cinq buts encaissés. Mais pas de doute pour l’ancien Montpelliérain, le dernier rempart n’a rien à se reprocher : « Hugo (Lloris) est un bon pote, c’était un jour particulier. Il m’avait prévenu qu’il commencerait. Sans débattre, le coach ne lui a pas fait un cadeau que de l’aligner ici à l’Emirates. Il n’a pas pu faire grand-chose sur les buts. C’était en tout cas un gros match, c’était dur pour lui, il a bien sorti mes premières tentatives et j’ai eu la réussite ensuite. Il a été livré à lui-même, mais il a limité la casse. Il ne peut pas faire des exploits à chaque fois, et sur les buts encaissés il ne peut pas faire grand-chose. Je n’ai pas attendu ce match pour parler avec lui, on s’est eu au téléphone, on en a parlé en équipe de France. Il ne le vit pas très bien, c’est délicat, je lui apporte tout mon soutien. Les choses sont comme ça, il faut qu’il mange son pain noir, qu’il soit patient et qu’il persévère. J’espère qu’il sera titulaire le plus vite possible ».

Pensant à son compatriote, l’attaquant n’en oublie pas pour autant de revenir sur son cas personnel, jugeant son adaptation : « Je me sens de mieux en mieux au sein de cette équipe. J’engrange un maximum de confiance, ça se ressent sur le terrain. Au départ, ce qui était compliqué, c’était la découverte d’un nouveau championnat, de nouveaux partenaires. Il faut un temps d’adaptation, trouver des automatismes. C’est un autre championnat, il faut s’adapter à cette intensité, ces duels différents. C’est un tout, mais je suis content de mon intégration. Je préfère un système de jeu avec des ailiers qui centrent. Ma qualité, c’est la finition, donc à partir du moment où tu as des centres, plus tu as d’occasions et plus tu vas mettre de buts. Le départ de Robin (Van Persie) a aussi été une bonne chose pour moi pour que je m’adapte. Les supporters m’ont dédié une chanson, c’est un honneur pour moi, ça me donne la chair de poule chaque fois que je l’entends sur le terrain. Ils l’ont chanté dès le début du championnat, c’est ça qui est beau, ils n’ont pas attendu que je marque ». Mais nul doute que les supporters londoniens ne bouderont pas s’il continue de marquer !

Khaled Karouri






Hebergeur d'image