Leral.net | S'informer en temps réel



"Omar Bongo est bien en vie", déclare le Premier ministre gabonais

Rédigé par Alio Informatique le 8 Juin 2009 à 12:03 | Lu 377 fois

Le président du Gabon Omar Bongo Ondimba "est bien en vie", a déclaré lundi à Barcelone le Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong, démentant l'annonce de son décès dimanche soir à Paris.


"Omar Bongo est bien en vie", déclare le Premier ministre gabonais
Le président du Gabon Omar Bongo Ondimba "est bien en vie", a déclaré lundi à Barcelone le Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong, démentant l'annonce de son décès dimanche soir à Paris.

"Nous avons constaté que le président de la République (...) Omar Bongo Ondimba est bien en vie", a déclaré le Premier ministre gabonais, indiquant lui avoir rendu visite "dans la matinée" avec plusieurs ministres gabonais et le chef de l'Assemblée nationale de ce pays.

Le président Omar Bongo "n'est pas mort", a ensuite confirmé à l'AFP une source diplomatique espagnole. "L'information dont nous disposons est qu'il n'est pas mort", a indiqué cette source du ministère des Affaires étrangères.

Le Premier ministre gabonais a annoncé que le Gabon allait protester officiellement auprès de la France pour dénoncer les "dérives répétées de la presse française" sur l'état de santé du président Bongo.

"J'ai instruit le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, de transmettre par voie diplomatique aux autorités françaises compétentes la protestation du gouvernement gabonais face aux dérives répétées de la presse française, notamment des organes publics", a-t-il déclaré.

Une source proche du gouvernement français avait annoncé dimanche soir à l'AFP le décès du président Bongo Ondimba, au pouvoir depuis 41 ans et doyen des chefs d'Etat africains en exercice, âgé de 73 ans.

Cette information n'avait pas été confirmée ni démentie officiellement dans la soirée à Libreville et à Paris, pas plus qu'en Espagne.

Selon les autorités gabonaises, le chef de l'Etat gabonais avait été hospitalisé pour un simple "bilan de santé" début mai. D'autres sources interrogées par l'AFP avaient au contraire indiqué qu'il se trouvait dans un état "grave", soigné pour un cancer intestinal.

La présidence gabonaise avait annoncé le 6 mai que M. Bongo, avait décidé "la suspension momentanée de ses activités" de chef de l'Etat et que "toutes les audiences présidentielles (seraient) suspendues jusqu'à nouvel ordre".

© 2009 AFP


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage