leral.net | S'informer en temps réel

Omar Faye, Leral askan wi : "Il est clair qu'Amadou Bâ est un simple collecteur et non un ministre des Finances"

Le leader du mouvement Leral askan wi reste toujours sur sa faim dans l'affaire Arcelor Mittal malgré les nombreux éclairages fournis par le pouvoir. Au contraire, il semble que les explications qui ont été servies à l'opinion, par les autorités dont le ministre des Finances, Amadou Bâ, rendent encore plus louche, dans sa tête, le caractère douteux des accords passés entre l'Etat du Sénégal et cette entreprise minière.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Novembre 2014 à 08:57 | | 7 commentaire(s)|

Omar Faye, Leral askan wi : "Il est clair qu'Amadou Bâ est un simple collecteur et non un ministre des Finances"
"Il n'y a pas l'ombre d'un doute, il est est clair maintenant que Amadou Bâ n'est qu'un simple collecteur et non un ministre des Finances. Ce ministre vient, encore une fois, de démontrer qu'il se croit toujours à la Direction générale des impôts et domaines. Parce qu'il ne fait que collecter des fonds au lieu de définir et dérouler une véritable politique économique et financière pour le Sénégal", a dit Omar Faye dans les colonnes de Grand Place. Il constate pour le déplorer que, "dans l'ensemble des contentieux où l'Etat du Sénégal est parti, ce ministre Amadou Bâ s'est toujours arrangé pour trouver, en catimini, une solution négociée, généralement au détriment des intérêts du Sénégal et de son peuple". M. Faye en veut pour preuve "l'affaire Tigo, au lieu de 200 milliards de francs, le Sénégal n'encaisse que 50 milliards. Dans le dossier Arcelor Mittal, là où l'Etat du Sénégal devait obtenir devant la justice arbitrale 2500 milliards de francs, nous n'avons eu droit qu'à 75 milliards de francs". Omar Faye de demander au ministre de l'Economie et des Finances, Amadou Bâ, selon nos confrères, d'expliquer au Sénégalais pourquoi cet empressement à collecter des miettes en sacrifiant les générations futures. "Les ministres de l'Economie et des Finances et son homologue de l'Industrie et des Mines, Amadou Bâ et Aly Ngouille Ndiaye, doivent faire l'objet de poursuites judiciaires pour crimes financier et économique", martèle-t-il. Il dénonce également "les abus du ministère de l'Economie et des Finances" concernant les emprunts obligataires.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image