leral.net | S'informer en temps réel

Omar... peiné par le décès de Moussa Ngom, témoigne: " Il était d'une humilité indescriptible (...) Je crois que Moussa Ngom était venu nous dire nous dire : "adieu!" (...) Il m'a confié qu'il allait retourner ce lundi à Banjul (...)"

Câblé par la TFM ce dimanche soir, le chanteur Omar Pène a fait un touchant témoignage sur son compagnon d'infortune feu Moussa Ngom. A l'en croire, Moussa Ngom aimait deux choses plus que tout au monde à savoir: Serigne Touba et l'union du Sénégal et de la Gambie.


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Octobre 2015 à 01:53 | | 1 commentaire(s)|

Omar... peiné par le décès de Moussa Ngom, témoigne: " Il était d'une humilité indescriptible (...) Je crois que Moussa Ngom était venu nous dire nous dire : "adieu!" (...) Il m'a confié qu'il allait retourner ce lundi à Banjul (...)"
"Outre sa croyance en Serigne Touba, il croyait vraiment en ce qu'il prônait: la Sénégambie. A preuve, les deux chaussures et chaussettes différentes qu'il a toujours porté symbolisant cette désunion entre les deux peuples. Malheureusement, il est parti sans voir son souhait se réaliser " témoigne Omar Pène. Qui a dit trouver Moussa Ngom ce samedi au Just For U . "Il m'a chuchoté avoir appris par la rumeur ma maladie entre autres choses horribles colportées en son temps et pour toute réponse je lui ai répondu que ce sont des histoires fondées que sur des ouï dire" renchérit le leader du Super Diamono. "Omaro mba yaangui taané" (Omar j'espère que tu te portes mieux?) lui a demandé avec insistance le regretté artiste. "Affirmatif!" lui réplique Omar Pène avant de poursuivre: "certes, il m'a dit qu'il entendait rentrer ce lundi en Gambie, mais je crois que Moussa nous lancait un signe prémonitoire. Je veux dire par là qu'il semblait venir nous dire adieu à travers cette soirée du Just For U. A preuve, il a tenu à venir avec ses deux fils, avec lesquels il a joué, non sans insister sur un duo avec moi"
Et Pène de saluer l'humilité indescriptible de l'illustre disparu. "Il était facile à vivre, très intelligent ; ses paroles en attestent. Il aimait éveiller les gens" conclut Omar dissimulant mal sa... peine.

dakarposte.com






Hebergeur d'image