Leral.net | S'informer en temps réel



On sait enfin pourquoi on perd nos cheveux : les résultats de cette étude sont surprenants !

le 11 Février 2016 à 09:07 | Lu 3078 fois

On sait enfin pourquoi on perd nos cheveux : les résultats de cette étude sont surprenants !

 

 
 
L’angoisse ultime de tout homme ? Perdre ses cheveux !

Pourtant, quand on voit certaines stars masculines qui sont dans ce cas là, comme Bruce Willis ou Jason Statham, on peut dédramatiser.

En attendant, messieurs futurs ou actuels "tonsurés de la vie", si vous vous demandez pourquoi les hommes perdent leurs cheveux, une récente étude de Université de Médecine de Tokyo, relayée en début de mois par Science Magazine , a tenu à rassurer tous les hommes. Si vous perdez vos cheveux, ce n’est pas forcément parce que vous avez une mauvaise hygiène de vie, et ce n’est pas forcément héréditaire…

@quizceleb.com


Ce qu'on savait déjà : dans neuf cas sur dix, la calvitie a une explication d'ordre hormonale. La testostérone, l’hormone mâle, est transformée dans le corps en une autre hormone appelée la DHT (dihydrotestostérone). Quand cette dernière se fixe dans les follicules pileux (la base où pousse le poil), elle épuise leur production petit à petit, jusqu’à ce qu’ils ne produisent plus que des poils trop petits (et trop fins) pour être considérés comme des cheveux en tant que tels.

Le Dr Emi Nishimura, de l'Université de Médecine de Tokyo, a démontré dans son étude publiée début février que la calvitie prenait racine (vous m’excuserez le jeu de mot) dans l’inactivation de cellules-souches contenues dans les follicules pileux, certes, mais elle a également révélé que les dommages de l'ADN, associés au vieillissement, font débuter une série d'événements liée aux protéines capillaires. L'étude, basée sur un échantillon de personnes ayant dépassé l'âge de 55 ans, a montré qu'ils avaient moins de collagène 17A1 (un des composés permettant le pousse du poil) dans les follicules. Et qu'en plus, celles-ci elles étaient plus petites.

 
Pour résumer : le collagène 17A1, présent dans les follicules, est détruit petit à petit quand on prend de l'âge. C'est ça qui est responsable de la chute de cheveux.

 
@tumblr.com

La fin de la chute des cheveux pour 2020 ?

En 2013, après des années d’insuccès, des chercheurs ont fait repousser des cheveux en cultivant en laboratoire des cellules humaines du derme papillaire. « C’est un important pas qui va aider à avancer ce champ de recherche » expliquait à l’AFP le Dr. Colin Jahoda, professeur de biologie à l’Université Durham au Royaume-Uni. Nous n’en sommes qu’aux prémices de la technique de clonage au niveau capillaire mais des avancées sont à attendre dans les prochaines années.

Mais avec la découverte du Dr Emi K. Nishimura, on peut maintenant espérer voir la fin des chutes de cheveux pour 2020 environ, date à laquelle pourrait être trouvée une solution pour que les hommes ne manquent plus de collagène 17A1. Et donc, de cheveux.

demotivateur


Plus de Télé
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 23:54 Selfie version singe, appréciez!!