leral.net | S'informer en temps réel

Orange: De fausses cartes de recharge en Circulation

Un trafic sur les cartes de recharge de crédit téléphonique de l’opérateur Orange (Sonatel) s’est fait jour à Dakar. Les dites cartes frauduleuses, dont les caractéristiques sont identiques aux vraies cartes de la Sonatel, exposent l’acheteur à une perte sur la valeur du crédit prépayé. Ainsi, SENIINFOS.COM est en possession d’une carte d’une valeur de cinq mille (5000 Fcfa), achetée aujourd’hui, mardi, à la Médina, faisant partie de ces cartes frauduleuses.


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Septembre 2011 à 02:20 | | 4 commentaire(s)|

Orange: De fausses cartes de recharge en Circulation
Lorsque l’acheteur, suivant en cela le procédé indiqué, a introduit le code de recharge de son crédit téléphonique, il a été crédité de mille (1000) Fcfa seulement. En lieu et place des 5000 fcfa auxquels il avait droit.
Ce qui pouvait apparaître comme un banal incident technique ou une mauvaise manipulation se révèlera une affaire d’une toute autre échelle. Sur conseil de l’opérateur saisi de l’incident au numéro de téléphone 1441, la fameuse carte a été présentée à l’agence de la Sonatel de Médina. Sur place, surprise : l’incident n’était pas isolé. En effet, un autre abonné de la Sonatel venait de s’y présenter, lui aussi, pour le même motif. L’introduction du code de sa carte achetée à 5000 Fcfa l’avait crédité d’une valeur financière de 1000 Fcfa. Ce monsieur avait acheté sa carte au quartier Rebeuss, à la rue Ambroise Mendy angle Dial Diop.

Quels sont l’importance et le volume de ces cartes frauduleuses en circulation ? Les prochains jours permettront d’y voir un peu plus, à partir de l’enquête que les services de la Sonatel ne manqueront certainement pas de prendre. S’agit-il d’une fraude isolée, le fait d’individus seulement motivés par le gain de l’argent ? Ou alors cette affaire serait-elle liée au combat actuel de la Sonatel contre la surtaxe sur les appels téléphoniques entrants, pour relever par exemple d’une opération de discréditation du premier opérateur téléphonique au Sénégal ? On y verra certainement plus clair d’ici peu.

Abou Abel THIAM
seninfos.com



1.Posté par infocounda le 28/09/2011 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kelk1 des ses truands sont au gnouf à tamba.

2.Posté par dialtabe1 le 28/09/2011 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ceci ne peut etre qu'une erreur d'impression faite par la societe qui les a confectionnees pour la SONATEL.
Elle a mis des codes valables pour 1000frs de credit sur cartes de 5000frs.
La SONATEL doit rembourser

3.Posté par Ndiaganiao le 28/09/2011 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le mensonge par la flatterie : Le musulman ne doit pas chercher à exagérer l’éloge d’autrui, car la flatterie est un chemin qui conduit souvent au mensonge. On trouve dans un autre hadith : «L’Envoyé de Dieu (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) nous a ordonné de lancer du sable sur le visage des flatteurs » (Rapporté par Tirmidhi). Les commentateurs de ce hadith expliquent que les flatteurs en question sont : « Ceux qui se servent de la flatterie des gens comme habitude par laquelle ils tirent de l’argent de celui qu’ils flattent. Quand à celui qui loue un homme pour ses bonnes actions, afin de le donner comme modèle et d’inciter les gens à se conformer à son attitude, il n’est pas considéré comme un flatteur ».

Mbeugue Beuré Bagne Baré , vive wade et ses alliés 75% au premier tour

4.Posté par Bozz le 28/09/2011 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas possible,il faut le faire quand même!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image