leral.net | S'informer en temps réel

Où est passé Farba Senghor ?

- Devenu incroyablement aphone, Farba Senghor n’avait pas habitué son monde à se murer dans un si long silence, surtout en ce moment où le clan Wade subi des attaques de toute part. Victime principale des événements du 23 juin, où il avait enduré des attaques physiques et matérielles, le chargé de la propagande du Pds s’en était sorti meurtri et affaibli jusque dans son propre camp. Depuis, l’élément «hors du commun» se fait rare, apparaît exceptionnellement en public et semble vivre les soubresauts politiques secouant le pays et son mentor avec beaucoup d’impuissance. L’a-t-on volontairement mis à l’écart ? Certains libéraux lui reprochent sa «gestion désastreuse» des événements du 23 juin dernier devant l’Assemblée nationale et ont contribué à le mettre sur la touche. S’en relèvera-t-il ?


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Septembre 2011 à 00:22 | | 6 commentaire(s)|

Où est passé Farba Senghor ?
Aux lendemains des événements du 23 juin dernier, qui ont vu le projet de loi du fameux ticket président-vice-président rejeté, le Président Wade avait organisé un «ndeup» libéral où Farba Senghor, malgré sa sortie pathétique, n’avait ému personne. Pire : l’image déjà secoué du chargé de la propagande du Pds s’en était retrouvée brouillée à jamais aussi bien dans le camp libéral que dans l’opinion nationale. Obligé de raser les murs au sortir d’un mois de juin où son intégrité physique était menacée, le trublion Farba ne s’est jamais remis de cette passe difficile. Pour ne rien arranger, ses rares soutiens dans le Pds se sont détournés d’un homme devenu plus qu’encombrant. Même le Président Wade, qui en a toujours fait son protégé, a semblé prendre ses distances. Chargé de propagande du Pds, très présent sur le terrain dés qu’il s’agit de rassembler les militants libéraux, Farba Senghor avait vécu la désagréable surprise de se voir retirer de l’équipe de l’organisation du fameux meeting politique du 23 juillet dernier sur la Vdn. Des sources libérales révèlent que même s’il n’a pas paru affecté par cette décision, l’élément «Hors du commun» n’en a pas moins compris que plus rien ne sera comme avant. L’entourage proche de Wade aurait travaillé le chef de l’Etat pour qu’il arrête la «capacité de nuisance» du bonhomme. Proche de quelques caciques du Pds, l’ancien ministre de l’Artisanat et des Transports aériens écoute les conseils et apprend à rester à l’ombre. Pour un homme de terrain et de front, l’affront n’en est que plus grand.
Comme son mentor de toujours, Farba Senghor pourrait être tenté de jeter ses dernières forces dans la cruciale bataille de l’élection présidentielle de février 2012. Fera-t-il partie du directoire de campagne du candidat Wade ? Rien n’est moins sûr, même s’il est difficilement envisageable de se passer de son zèle et de son sens de l’abnégation. Reste au chargé de la propagande du Pds à meubler son temps et à revenir en grâce aux yeux des libéraux. Les Wade, secoués actuellement de toute part et en manque de pare-feux, regrettent-ils déjà Farba Senghor ?

xamle.net



1.Posté par SONINKE le 15/09/2011 07:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FARBA est un cancre, il a un cerveau vide.Le Sénégal n'a vraiment pas besoin des hommes pareils, qui sèment des troubles à l'ordre public. Le Sénégal a toujours été un pays modèle de paix et de tranquillité, mais pourquoi Wade donne de l'ordre à ces hommes errants, sans projet comme des chiens fous à s'attaquer aux citoyens et à semer le désordre partout. C'est vraiment incompréhensible. De toute façon, Wade est pareil, n Homme d'Etat réfléchi ne fait jamais ça. Il faudrait que Wade copie le modèle de démocratie malienne. Il doit prendre comme exemple : Amadou Toumani Touré : Un Président doit savoir partir. Mais Wade et sa bande ne comprennent pas ce message. C'est dommage...

2.Posté par azeraze le 15/09/2011 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Farba est affecté à la cuisine de la république pour gérer les omellettes matinales de la premiére dame. Farba omellette rékke le meuneu togue. hummmmmmmmmmmmmm

3.Posté par insider le 15/09/2011 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Farba est logé au Novotel depuis le 23 juin avec toute sa famille aux dernières nouvelles. Il passe bcp de temps dans les régions à la recherche de khons

4.Posté par conde le 15/09/2011 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FARBA doit savoir que sa penitence n est fini au senegal il a fait trop de mal ce jour c est son marabout qui l a enduit en erreur il lui faisait croire que personne ne franchira la porte de la maison DEMANDEZ comment est devenu le marabout ? LE marabout a ete mis a nu par les manifestants c est en ce moment que FARBA pied colle au corps il demanda ou se trouve la porte de la maison n eut ete le salut des forces de l ordre on ne parlera plus de FARBA L ANE

5.Posté par BOUKI SINE le 15/09/2011 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand nombre de sénégalais prend FARBA SENGHOR pour un demeuré mais l'est-il vraiment ?
Vu que la majorité des élus libéraux préparent déjà l'après Wade, le plus urgent aujourd'hui pour ces "amis de Wade" est de mettre en lieu sûr tous les biens qu'ils ont détourné depuis 12 ans et il semble que notre Farba national ne soit pas en reste.
Les "va-et-viens" incessant des rats à l'aéroport LSS, prouvent qu'ils sont prêts à quitter le navire...

6.Posté par BOUKI SINE le 15/09/2011 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un grand nombre de sénégalais prend FARBA SENGHOR pour un demeuré mais l'est-il vraiment ?
Vu que la majorité des élus libéraux préparent déjà l'après Wade, le plus urgent aujourd'hui pour ces "amis de Wade" est de mettre en lieu sûr tous les biens qu'ils ont détourné depuis 12 ans et il semble que notre Farba national ne soit pas en reste.
Les "va-et-viens" incessant des rats à l'aéroport LSS, prouvent qu'ils sont prêts à quitter le navire...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image