leral.net | S'informer en temps réel

"Oubliés" à la prison de Thiès, les co-accusés de Cheikh Béthio Thioune réclament leur procès


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Mai 2016 à 12:31 | | 1 commentaire(s)|

Les 17 thiantacounes arrêtés dans l'affaire du double meurtre de Bara Sow et Ababacar Diagne survenu à Keur Samba Laobé (département de Mbour) s'estiment "oubliés" et veulent être fixés sur leur sort. Détenus pour la plupart à la maison d'arrêt et de correction de Thiès, ces co-accusés de Cheikh Béthio Thioune réclament la tenue de leur procès dans un bref délai. "Cela fait longtemps que le dossier est bouclé, mais on ne nous a rien dit à propos de la tenue du procès", confie l'un d'eux à Walf Quotidien. Ils sont en détention préventive depuis le 23 avril 2012. Depuis la clôture des investigations judiciaire dans l'affaire Madinatoul Salam, quatre sessions de la Chambre criminelle se sont tenues à Thiès sans que l'affaire considérée ne soit enrôlée. Du côté du parquet, informe Walf Quotidien, l'on semble avancer une raison jugée "peu convaincante" pour justifier cette lenteur à savoir "la pluralité des affaires sur la liste d'attente".

Pour rappel, le procès des 17 thiantacoune a été renvoyé devant la Chambre criminelle par le juge à la fin de l'instruction. L'accusation avait conclu que les deux victimes ont été battus à mort par leurs condisciples avant d'être enterrées, sans autorisation administrative, dans une fosse commune. L'une fusillée, l'autre abattue à coups de coupe-coupe. Le cheikh, quant à lui, n'est poursuivi que pour complicité.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image