leral.net | S'informer en temps réel

Ouf !! Karim est sain et sauf. Les sénégalais ont failli tout perdre

"""L’immeuble Tamaro qui abrite le siège du ministère de Karim Wade en feu et en flammes. Wade arrive à pied pour secourir son fils bloqué dans l’ascenseur"""". ……Non ce n'est pas le titre de d'une pièce de théâtre de caricaturistes ou autres artistes très inspirés, mais plutôt le titre à la une d'un site web d'information en ligne, un site qui proposait également la vidéo de l'évènement au cours duquel apparaissaient les personnages réels, bien qu'ils soient de véritables comédiens, en commençant par les deux cités en titre qui sont ceux-là mêmes qui nous avaient joué il y'a quelques mois la pièce intitulée "la ripoux-blique en deuil", une pièce dont l'histoire se résume à ce jeune garçon qui quelques heures après s'être fait botter le derrière par les électeurs un jour de 22 Mars, s'est subitement souvenu que la mère de ses enfants agonisait depuis quelques jours, et a alors enfourché un jet privé payé avec de l'argent volé, pour non seulement fuir l'humiliation qu'il venait de subir et dans laquelle il avait entraîné son papa et sa maman, mais pour en même temps préparer un scénario qui lui permettra d'exploiter la disparition prochaine de la pauvre femme.


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Octobre 2009 à 12:38 | | 11 commentaire(s)|

Ouf !! Karim est sain et sauf. Les sénégalais ont failli tout perdre
Le manque d'originalité du scénario macabre qui s'en est suivi démontre la touche personnelle du papa de ce jeune comédien, à savoir, politisation de l'évènement, mensonges à outrance, bamboula à gogo, folklore, exagération, etc…. Des indiscrétions affirment d'ailleurs que le cercueil enterré est vide, et que celui qui était présenté comme le père de la défunte n'est qu'un acteur. Effectivement comment comprendre que des parents acceptent que leur enfant, nièce, cousine, sœur, etc…, soit enterrée à des milliers de kilomètres d'eux, dans un pays où elle n'a presque pas vécu ?



Voilà donc les deux mêmes comédiens qui nous reviennent donc avec l'histoire de l'immeuble en feu, l'immeuble qui abrite les secrets "des contes et mécomptes de l'Anoci". Le fils courageux piégé par les flammes, le papa octogénaire qui rapplique en courant, suivi à quatre pattes par les larbins de la république de 30 ou 40 ans plus jeunes que lui et qui se disent tous prêts à prendre la place peu enviable de son petit prince, en commençant par la nouvelle carpette des Wade, le ministron Aliou Sow, si jeune mais déjà si tortueux et indigne. Certaines scènes des vidéos proposées sont d'ailleurs tordantes, une vraie tragicomédie. Le papa faisant signe au futur miraculé perché au 9ème étage et n'attendant que l'arrivée de la république et des caméras au pied de l'immeuble pour descendre et immortaliser sa sortie héroïque de l'immeuble.



Que voulait-on prouver ou immortaliser par cet incendie au-delà de cette énième bouffonnerie ? Voulait-on faire disparaître la lampe à 10 millions ? Ou alors l'appareil photo à 9 millions ? Ou bien le bureau du garde du corps à 26 millions ? Ce ne serait quand même pas les maquettes des villas présidentielles virtuelles à 26 milliards ? A moins que ce soit le disque dur, les sauvegardes et les archives qui contenaient toutes les informations qui auraient pu permettre à Karim de répondre à Latif ?



Ou alors toute cette histoire est inspirée par la société de communication recrutée par Karim Wade pour l'aider à divertir les sénégalais, à leur faire oublier les centaines de milliards qui disparaissent derrière lui, à transformer leur dégoût en pitié ou sympathie, cette même société à cause de laquelle il avait l'air si ridicule l'autre jour à l'écran de Walf Tv attendant un Tanor Dieng qui lui rdemanda de retourner dans son bac à sable ?



A moins que ce scénario ne soit encore que l'œuvre de son conseiller tartuffe Cheikh Diallo, celui qui lui inspire ces slogans si stupides et ces noms de mouvement ou parti vide et enfantins ?



Peut-être bien aussi que c'est une énième mascarade montée par le papa, qui entre dans le lot de celles destinées à faire oublier le livre de Latif qui a révélé, non plus un jeune détrousseur insatiable et maladroit, mais un méga super voleur qui semble multiplier tous les devis par dix ou vingt.



Cela pourrait aussi être un moyen de justifier le départ de ces locaux à scandales décorés et équipés à coups de 750 millions, dont près de 600 millions pour le seul bureau du miraculé qui trouve trop dégradant pour le néo multimilliardaire qu'il est d'occuper les bureaux vieillots de l'un des 5 ministères placés sous sa coupe avec des budgets dont les pillages ne feront eux aussi l'objet d'aucun audit sérieux tant que papa et ses magistrats corrompus seront aux commande.



Dans tous les cas, les deux acteurs principaux de ce film catastrophe, ou leurs sous-fifres, nous édifieront bientôt sur les véritables raisons de cet incendie, son ampleur, et ses dégâts éventuels dans les locaux supérieurs abritant les "contes et mécomptes de l'Anoci".



Mais dans tout cela, vous imaginez-vous que nous sommes passés à côté d'une catastrophe, mais une vraie celle là ? Le miraculé est tellement maladroit et incapable de réussir quoi que ce soit, même là où l'échec est impossible, qu'il aurait pu rater cette fois encore son rôle et succomber à sa bêtise car qui ignore qu'il faut éviter de prendre l'ascenseur dans un immeuble en flammes, …..à moins de connaître bien sûr l'origine et les limites de cet incendie ? Ou alors Karim aurait aussi pu se tromper de pièce ou d'étage et passer par là où il ne fallait ? Ou encore trébucher sur les marches d'escalier si l'auteur du titre avait été mal renseigné sur le coup de l'ascenseur ?



Vous rendez-vous compte que si Karim avait été arraché aux sénégalais par sa bêtise durant cet incendie, ce pauvre peuple aurait vu disparaître toute possibilité de récupérer les centaines de milliards détournés par Karim dans les surfacturations de l'organisation du sommet de l'OCI, les 300 milliards en foncier cédé à des promoteurs hôteliers, les 26 milliards des villas présidentielles fictives. Les sénégalais auraient mis également une croix sur les centaines de milliards à récupérer entre les surfacturations, dessous de table et détournements dans les différents dossiers tels que : les milliards touchés via les fonds secrets, les contrats super léonins de Veolia, le pillage des ICS et de la Senelec, le deal sur DP World, la licence Sudatel, le bradage de la Sonacos, les avions clandos de Zam Zam, le dossier Air Sénégal, les milliards de l'AIBD, le dossier des passeports et des cartes d'identité, les Phosphates de Matam, le cabinet Médiatique, et tant d'autres.



Des centaines et des centaines de milliards ont failli être passés en pertes et profits. Heureusement que les pompiers qui ne sont jamais arrivés aussi vite pour éteindre un incendie on pu éviter à Karim de trébucher sur des marches et de se fracasser la tête, ou de s'étouffer dans l'ascenseur où il était clairement inscrit "ne pas emprunter l'ascenseur en cas d'incendie".



Ce n'est pas tout d'avoir occupé l'actualité à autre chose qu'aux "contes et mécomptes de l'Anoci". Je parie que Karim va bientôt entamer une tournée filmée pour remercier tous ceux qui sont venus le soutenir lors de cet épreuve qui aurait pu virer à la tragédie entre deux marches d'escalier ou entre deux niveaux dans un ascenseur.



Rendons donc grâce à Dieu que Karim soit sain et sauf, et que son papa n'ait pas non plus suffoqué dans son sprint vers l'immeuble Tamaro car en matière de pillage, l'élève ne dépasse pas encore le maître, et avec ce dernier aussi, l'équivalent d'un budget national devrait pouvoir être récupéré avec un peu de chance car la fin est proche, et doit même être accélérée car chaque jour de plus verra des dégâts quasiment impossibles à réparer..



MARVEL

marvel@hotmail.fr



1.Posté par ouzin ndiour le 02/10/2009 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis rassure,voyant que les senegalaissont passes experts du wadisme.

2.Posté par papis Sy le 02/10/2009 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai beaucoup aimé je sui dacor avec toua faut pas kil car dans un avenir proche il von repondre du mal kils ont fait au peuple

3.Posté par la thiessoise le 02/10/2009 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

karim pourkoi té pas mort dans l'incendie comme ca les senegalais n'auraient plus a supporter ton vilain visage

4.Posté par DE WAYE le 02/10/2009 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Etat, la république sont devenus une grande Scène où chaque jour depuis 2OOO se joue le spectacle "SEN GALERE" . A quand la FIN? Pauvres de Nous

5.Posté par khady le 02/10/2009 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yalla lou bakh rek laye def karime wade yalla na aw fanam goudou

6.Posté par Zazou le 02/10/2009 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour la pertinence de tes idées, surtout la vérité de ton langage. Nous saurons nous en inspirer pour bouter ces voleurs hos d'ici, après avoir récupéré nos sous.

7.Posté par sidatty mohamed le 03/10/2009 02:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

formidable tout simplement

8.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 03/10/2009 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Mais je ne savais que ce ministroïde avait ses bureaux dans cet immeuble pirvé.


Peut -on me dire qui paie la location de cet immeuble privé ?

Ils ont failli brûllé ce babouin saccageur car il n' avait pas bien compris le scénario dont il devait être l'un des acteurs .

Merci à Marvel.

9.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 03/10/2009 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne savais que ce ministroïde avait ses bureaux dans cet immeuble privé.

Depuis quand l'Anoci est -elle inflammable à ce point .


Peut -on me dire qui paie la location de cet immeuble privé où on loge un Ministre chimère de la République.

L'Etat a pourtant un patrimoine bâti. ?

Ces experts de la mise en scène ont failli brûlé ce babouin saccageur qui n' avait pas bien compris le scénario dont il devait être l'un des acteurs .


Merci à Marvel de nous avoir éclairer sur le caractère burlesque et les ratages de ce scénario sordide.. Puisse l'augure de feu les poursuivre.


10.Posté par jef jel le 03/10/2009 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suivez la conférence publique du président TALLA Sylla dimanche 4 octobre à partir de 16H.
WWW.ALLIANCEJEFJEL.com
Suivez la conférence publique du président TALLA Sylla dimanche 4 octobre à partir de 16H.
WWW.ALLIANCEJEFJEL.com
Suivez la conférence publique du président TALLA Sylla dimanche 4 octobre à partir de 16H.
WWW.ALLIANCEJEFJEL.com
Suivez la conférence publique du président TALLA Sylla dimanche 4 octobre à partir de 16H.
WWW.ALLIANCEJEFJEL.com
Suivez la conférence publique du président TALLA Sylla dimanche 4 octobre à partir de 16H.
WWW.ALLIANCEJEFJEL.com
Suivez la conférence publique du président TALLA Sylla dimanche 4 octobre à partir de 16H.
WWW.ALLIANCEJEFJEL.com
Suivez la conférence publique du président TALLA Sylla dimanche 4 octobre à partir de 16H.
WWW.ALLIANCEJEFJEL.com

11.Posté par binou le 03/10/2009 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans le reportage, un des employes de Karim ( elle fait partie du protocole) a dit que Karim tenait a ce que tout le monde sorte d'abord de l'immeuble pour se sauver...est ce que ce n'etait pas un autre scenerio pour sortir de l'immeuble devant les cameras...ces gens la sont tellement nuls avec leur scenerio a 2 sous...c'est meme pas marrant.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image