leral.net | S'informer en temps réel

Oumar Sarr, Coordonnateur Pds : « Il est temps qu’on libère Karim Wade »

Rédigé le Jeudi 12 Septembre 2013 à 12:10 | | 8 commentaire(s)

Oumar Sarr, Coordonnateur du Pds, était présent pour soutenir son camarade, même s’il dit ne pas connaître les détails de cette convocation.



Oumar Sarr, Coordonnateur Pds : « Il est temps qu’on libère Karim Wade »
Dans les colonnes du journal L’As, il souligne que le parti va s’organiser après avoir pris toutes les informations utiles pour éventuellement faire face. Sur la nouvelle mise en demeure évoquée, Oumar Sarr considère que, quel que soit ce qui va être décidé, le Pds continuera le combat. « Nous allons mener le combat, parce qu’il est temps de le libérer », martèle le baron libéral de Dagana. Non sans faire remarquer que cela fait pratiquement 5 mois qu’il est en prison et on ne l’a jamais interrogé. Ce qui montre, à l’en croire, le déni de justice qu’il y a dans ce pays, mais c’est cela aussi la justice sous Macky Sall.



1.Posté par CREI le 12/09/2013 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Affaire Karim Wade : La France se retire des recherches du Procureur de la CREI

Il y a une accumulation des échecs dans les investigations du procureur spécial près de la Cour de Répression de l’Enrichissement (CREI), Alioune Ndao, dans l’affaire ‘Karim Wade et ses milliards’. Après les paradis fiscaux explorés sans succès, le Maroc et Monaco fouillés dans le vide, DP World pisté, traqué et abandonné sans honte, c’est au tour de la France d’infliger aux chasseurs de primes de l’Etat du Sénégal une seconde défaite cette fois-ci douloureuse. La France se serait carrément retirée de l’Affaire Karim Wade sentant que les démarches effectuées par le Procureur et ses services seraient contraires à leurs règles. Une info qui circule dans le milieu des limiers de la délinquance financière.

La France se retire

« La France ne veut plus entendre parler de l’Affaire Karim Wade car les procédures sénégalaises n’agréent pas la haute autorité de l’Office centrale qui a fini par faire un compte-rendu à la Hiérarchie » nous dit notre source qui ajoute que la « décision est tombé en milieu de semaine dernière ».

En un mot la France décide de ne plus suivre l’Etat du Sénégal dans sa traque des biens mal acquis.

Dans nos précédentes investigations, xibaaru écrivait qu’une unité de L’office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) avait cherché en vain sans rien trouvé sur Karim. C’était La plateforme d’identi?cation des avoirs criminels (PIAC) chargée de l’identification des avoirs financiers et des biens patrimoniaux des délinquants, en vue de leur saisie ou de leur confiscation et de la centralisation des informations relatives à la détection d’avoirs illégaux…
Nous mentionnons au mois d’août que cette unité n’avait rien trouvé sur Karim.
« Et c’est toujours le cas » dit notre source. Rien n’a encore été découvert sur les supposés multi milliards de Karim dans l’Hexagone.
Et c’est là que notre source nous précise : « La France a été quadrillée financièrement et rien a été trouvé au nom de celui dont le nom était mentionné sur la fiche de recherche ». Et pour nous assurer notre source nous fait une étonnante révélation : « quelque part, nous avons trouvé quelque chose, une somme dont l’origine est licite et le tracé de ses fonds avait une autre provenance que le Sénégal ». « Et c’est tout cela avec quelques demandes incohérentes qui ont poussé nos autorités à interrompre les investigations. Cela a dû être notifié à la partie sénégalaise…»
Le Procureur de la CREI est-il au courant de cette décision de la France ?
Pourquoi le Procureur cache que certains avoirs de Karim avaient des origines licites prouvées par la France et Monaco ?
En somme que nous cache le Procureur Alioune Ndao sur toute l’affaire Karim Wade ?

2.Posté par ZETSFIL le 12/09/2013 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TU MENS JEUNE HOMME . IL NE FAUT PAS INVENTER CONNARD

3.Posté par jean le 12/09/2013 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et tu oublie les jeunes de ton bled que tu as mis dans le pétrin en ne defendant que le fils de gorgueu sai versailles.

4.Posté par guinew le 12/09/2013 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ki laisser parler ce Oumar sarr dans quelque semaine se sera son tour!

5.Posté par ALERTE le 12/09/2013 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Prépares toi à aller en prison Oumar Sarr car Samuel Sarr pour sauver sa peau a fait un deal avec la CREI,il donns toutes les informations qu'il détient sur vous tous.

6.Posté par CREI le 12/09/2013 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Monaco blanchit Karim
La Section des enquêtes financières de la Principauté de Monaco, qui a été saisie pour l’exécution d’une commission rogatoire internationale en date du 27 décembre 2012 contre Karim Wade et Cie pour des chefs de corruption active, corruption passive, recel de délit ou de crime, a adressé une réponse au Procureur spécial Alioune Ndao ayant pour objet : «Procès-verbal de réponses négatives à réquisitions.» référencée Procédure n°12/4951. «Dès lors, sauf erreur ou omission, il appert qu’aucun établissement bancaire de la Principauté de Monaco, exceptée la Julius Baër Monaco, ne détient de comptes ouverts ou ayant été ouverts dans ses Livres et ayant pour titulaire, mandataire ou ayant droit économique une des personnes physiques ou morales citées dans les réquisitions en question», a fait savoir l’officier de police judiciaire monégasque au Procureur spécial Alioune Ndao dans un Pv en date du 29 avril 2013.

Le nom de Karim Wade ignoré par 150 Banques de Monaco
En réalité la Principauté de Monaco a fait savoir par écrit, dans le cadre de l’entraide judiciaire, que 150 Banques monégasques ignorent le nom de Karim Wade dans leurs Livres, sauf la Julius Baër. Dans la réponse de Monaco portant les références n° Cri-Cab1/13/03 v/Ref 4951, la Principauté révèle que sur les 30 comptes ouverts à la Julius Baër, seuls 24 sont fonctionnels et Karim Wade n’est titulaire que d’un seul compte bancaire immatriculé 5102960. Un compte dans lequel, il a été découvert une somme de 2 030 485 euros (1,329 milliard de FCfa). D’autres comptes bancaires ont été ouverts à Julius Baër aux noms de Ibrahim Abou Khalil, Mamadou Pouye, Ahs Ltd, Menzies Middle East And Africa, Abs International Corporate Ltd, Coral Service Airport Equipment. Seulement, il a été mentionné qu’aucun mouvement n’a été enregistré entre le compte de Karim Wade et les 23 autres comptes ouverts. La même Banque informe également au Sénégal que Madické Niang, Tahibou Ndiaye, Samuel Amète Sarr, Patrick Ady Joseph William, Abdoulaye Baldé, Oumar Sarr, Mamadou dit «Doudou» Wade… ne disposent pas de comptes bancaires ouverts dans leurs Livres.


7.Posté par ARNOLD le 12/09/2013 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai hâte de voir cette putois derrière des barreaux

8.Posté par xl le 12/09/2013 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Omar sarr a parfaitement raison,tout cela n'est rien que de la politique et pour repondre a JEAN Omar sarr est le meilleur maire que dagana n'a jamais eu,sur tous les plans nak...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image