leral.net | S'informer en temps réel

Oumar Sarr : «Notre erreur était de ne pas supprimer l’article 80 et la CREI»

L’article 80 du code pénal et le Cour de Répression d’Enrichissement Illicite (CREI) semblent-ils être les porte-malheurs de Parti Démocratique Sénégalais (PDS) ? En tout cas, Ouma Sarr, coordonnateur du PDS, regrette de ne pas les supprimer quand son parti était au pouvoir.


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Mars 2015 à 13:03 | | 11 commentaire(s)|

Oumar Sarr : «Notre erreur était de ne pas supprimer l’article 80 et la CREI»
Sur les ondes de la RFM, le coordonnateur national du PDS, et maire de Dagana, Oumar Sarr reconnait que l’erreur du PDS alors au pouvoir était de ne pas supprimer l’Article 80 du code pénal et la CREI. «Nous aurions dû supprimer l’article 80 ; nous aurions dû supprimer la CREI», regrette-t-il, faisant allusion à l’arrestation de El Hadji Amadou Sall et qui tombe sous les coups de l’article 80 du code pénal, et ces nombreux frères arrêtés dans le cadre de la traque des biens supposés mal acquis.

Selon le coordonnateur national du PDS, Me Wade a raison de demander à tous ceux qui se seraient mobilisés pour aller écouter le verdict du procès de Karim Wade et de ses coaccusés car il s’agit d’éviter les provocations de l’APR.

Ferloo







Hebergeur d'image