leral.net | S'informer en temps réel

Ousmane Faye sur le dernier Conseil des ministres délocalisé : "A Pikine, le Président a été accueilli dans une atmosphère de deuil d'enfant"


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Juillet 2016 à 11:45 | | 2 commentaire(s)|

Ousmane Faye sur le dernier Conseil des ministres délocalisé : "A Pikine, le Président a été accueilli dans une atmosphère de deuil d'enfant"
Dans le cadre du conseil des ministres décentralisé, Macky Sall n'a pas fait l'unanimité à Pikine. C'est du moins l'avis de Ousmane Faye. Le leader du Parti social démocrate rénovation (Psdr/Jant-Bi) a félicité, d'après La Tribune, l'ensemble des populations de la banlieue pour leur accueil qui ressemblait à une "ambiance de deuil d'enfant qu'elles ont réservé au Président Macky Sall". Selon lui, "elles ont prouvé qu'elles lui ont définitivement tourné le dos". A en croire ce membre fondateur du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr), il n'y a pas lieu de se réjouir des inaugurations que le Président Macky Sall vient de faire dans la banlieue de Dakar à travers une campagne électorale déjà engagée.

Le chef de l'Etat "est allé dans la banlieue pour baptiser des enfants d'autrui, à l'image de l’hôpital Dalal Jamm de Guédiawaye, l'autoroute dite émergence", dont le projet de financement avait été déjà bouclé par l'ancien ministre de la Coopération internationale, de l'Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures, Karim Wade, depuis 2012, déclare-t-il.

Vraisemblablement mécontent de ce passage du Président, l'allié du Parti démocratique Sénégalaise (Pds) a déversé sa bile indiquant que les habitants de Pikine ne sont pas comme des villageois qu'il passe son temps à tromper. Ousmane Faye pense que "ce n'est pas Macky Sall, qui n'est même pas capable de donner un poste important aux fils et filles de Pikinois, qui va régler leur problème".

Thierno Malick Ndiaye
(Stagiaire)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image