leral.net | S'informer en temps réel

Ousmane Tanor Dieng : «Tous ceux qui doutaient de la pertinence et de la date en ont pris pour leur grade»

Dans un entretien qu’il a accordé au journal « L’Obs », dans sa parution du jour, le secrétaire général du parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, récemment reconduit à la tête de son parti, est revenu sur la tenue quelque peu controversée du congrès du parti tenue il y a près d’une semaine.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Juin 2014 à 04:00 | | 7 commentaire(s)|

Ousmane Tanor Dieng : «Tous ceux qui doutaient de la pertinence et de la date en ont pris pour leur grade»
«Nous avons voulu que les renouvellements, le congrès, lui-même soient des moments d’animation, de sensibilisation, de retrouvailles entre les militants. Tous ceux qui doutaient de la pertinence et de la date en ont pris pour leur grade. L’avenir du parti socialiste appartient à Dieu. Ce que nous devons faire c’est le préserver. Nous avons beaucoup de chantiers au PS. Il y a une exigence d’unité, de cohésion et de rassemblement. Je vais y veiller parce que je me suis engagé à le faire. Il y a aussi le chantier du rassemblement de gauche ; je vais y travailler également. Et au-delà du parti, au-delà du pays, il y a la sous-région. Le président Senghor avait créé l’inter africaine socialiste et démocratique ; nous allons asseyer de retravailler ce dossier sur la base de restructuration des valeurs socialistes pour faire face au défi de notre temps».

Ferloo







Hebergeur d'image