leral.net | S'informer en temps réel

Ousmane Tanor Dieng à Ndiassane : «L’Etat doit poursuivre son programme spécial dans les cités religieuses»

En visite chez la famille des Khadr de Ndiassane, dans le cadre de la 132e édition de la célébration de la naissance du Prophète Mohamed, le secrétaire général du parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng a invité l’Etat à poursuivre son programme spécial dans les cités religieuses.


Rédigé par leral.net le Samedi 10 Janvier 2015 à 19:51 | | 0 commentaire(s)|

Ousmane Tanor Dieng à Ndiassane : «L’Etat doit poursuivre son programme spécial dans les cités religieuses»
Selon lui, le retour vers l’agriculture et la modernisation des daaras préoccupent le Khalife général des Khadr, Mame Boun Mohammed Kounta. «Nous vivons un monde troublé. La situation qui prévaut en France nous préoccupe largement. Je pense que ceux s’occupent du spirituel comme les chefs religieux ont un grand rôle à jouer pour l’éducation des populations pour leur sensibilisation », a-t-il déclaré au micro de sud FM.

Et le secrétaire général du parti socialiste de poursuivre : «je pense qu’au Sénégal, les confréries le font bien. Et c’est peut-être cela qui nous préserve de certaines situations. Nous avons beaucoup écouté le marabout et les membres de la famille qui sont intervenus et qui ont montré une très bonne connaissance de la situation que nous vivons et du rôle important qu’on attend d’eux. Eux, aussi, ils ont beaucoup insisté sur la nécessité du travail, de retourner à la terre, la place et le r^$ole de l’agriculture et du développement. Ils disent essentiellement deux choses les préoccupent : l’éducation relieuses des populations et d’autre part le travail de la terre. Je pense que ce sont deux bonnes bases qu’on doit prendre en charge si on veut un Sénégal émergent».


Ferloo






Hebergeur d'image