leral.net | S'informer en temps réel

Ousmane Tanor Dieng- «le Pse n’est pas seulement le plan de Maky Sall, mais d tous ceux qui viendront après lui »

iGFM- (Dakar) Venu participer au séminaire de la coalition de Benno Bokk Yakar présidé par le Président de la République Macky Sall, le secrétaire général du Parti socialiste Ousmane Tanor Dieng apprécie l’organisation de cette rencontre à sa juste valeur. En ce premier jour, il est juste question de faire un bilan d’étape de la réalisation de Plan Sénégal Emergent (P.S E.) et aussi de faire connaitre aux membres de la coalition présidentielle des tenants et les aboutissants du Pse.


Rédigé par leral.net le Dimanche 19 Octobre 2014 à 01:34 | | 1 commentaire(s)|

Ousmane Tanor Dieng- «le Pse n’est pas seulement le plan de Maky Sall, mais d tous ceux qui viendront après lui »
A ce propos, Ousmane Tanor Dieng déclare :« Nous avons aujourd’hui une rencontre importante de Benno Bokk Yakar, parce que simplement il y a une critique qui était faite à Bby. On disait que c’était une coalition qui était en léthargie, les responsables ne se rencontraient pas. Le programme qui est mis en œuvre à notre nom à tous n’était pas défendu énergiquement par tout le monde. Nous avions indiqué que pour pouvoir défendre un programme il faut le connaitre. Et cette réunion d’aujourd’hui a pour objectif de faire connaitre le plan Sénégal émergent (PSE) à tous les membres de BBY pour s’en imprégner, pour avoir les instruments nécessaires pour la popularisation pour que ce plan là ait une base politique, sociale importante pour sa mise en œuvre. La manière dont la réunion s’est déroulée a montré son utilité. Le ministre des finances d‘abord, le ministre de l’agriculture après et les ministres qui vont suivre vont aider à une meilleure connaissance du Pse. Et nous partirons de ces rencontres là avec les instruments nécessaires pour aider à populariser et à défendre le Pse. Ce dernier n’est pas seulement le programme de Macky Sall pendant qu’il sera à la tête de l’Etat, mais il sera le plan de tous ceux qui viendront après lui jusqu’en 2035. C’est pour ça qu’il est important qu’il y ait un consensus fort autour de ce plan Sénégal émergent. Et ça aussi c’est la continuité de l’Etat. On ne peut pas être dans un Etat dans lequel à chaque fois qu’un Président vient c’est la taboula rasa, il efface tout et recommence. En ce moment là on n’avance pas, on est dans une espèce de mythe de Sisyphe ».

Le secrétaire général du Parti socialiste Ousmane Tanor Dieng termine par dire : « cette rencontre va nous permettre de connaitre les politiques publiques. Les politiques publiques pour les connaitre il faut en discuter avec ceux dont le travail quotidien est de les penser et les mettre en œuvre. Ayant travaillé un certain nombre d’années dans l’Etat nous en avons une culture. Mais pour connaitre le Pse, il faut un soutien populaire à ceux qui sont chargés de sa mise en œuvre. Ce soutien populaire ce qui doit y aider sont les acteurs que nous sommes. Mais pour le faire il faut que nous soyons informés.

Donc la rencontre de cette journée est consacrée exclusivement à une meilleure connaissance, à une meilleure imprégnation des politiques publiques. Et maintenant la deuxième journée (demain), sera chargée de Benno Bokk Yakkar, sa structure et son fonctionnement.



Fatou Binetou WANE gfm.sn






Hebergeur d'image