leral.net | S'informer en temps réel

Ousseynou Faye, M2r : "Il faut surtout éviter le syndrome tous contre Macky en 2017"

Les apéristes gagneraient à revoir leur comportement vis-à-vis des alliés. Suite à la déclaration de Mahmoud Saleh suivie de celle de Macky2102, les membres de Benno Bokk Yakaar sortent de l'ombre pour essayer d'éteindre le feu qui couve au sein de la coalition. Presque unanimement, ils ont regretté l'attitude des membres de l'Apr qui exigent l'allégeance des alliés ou leur exclusion de la mouvance présidentielle. Ousseynou Faye, président du Mouvement pour la renaissance républicaine, appelle ses camarades, dans un entretien avec Le Populaire, à plus de raison.


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Janvier 2015 à 11:11 | | 2 commentaire(s)|

Ousseynou Faye, M2r : "Il faut surtout éviter le syndrome tous contre Macky en 2017"
Aux confrères qui veulent avoir ses impressions sur le malaise qui sévit dans Benno Bokk Yakaar avec la guéguerre entre apéristes et socialistes, Ousseynou Faye rétorque : "Je ne pense pas que ce soit une guéguerre. Ce qui se passe, c'est qu'il y a eu une maladresse d'un homme politique qui est dans son rôle. Le rôle d'un homme politique, c'est d'anticiper, de provoquer. Mais, je suis contre le fait qu'on puisse dire aux alliés du Président : "Confirmez votre soutien pour 2017 ou sortez". Cela ne devrait pas être la position politique d'une personnalité proche du chef de l'Etat". Le leader du M2r estime que "ce que le Président Macky Sall doit faire, c'est de rassembler, toujours rassembler autour de sa personne. De façon tout à fait naturelle, c'est lui le candidat de la coalition dont il préside aux destinées". "Ce serait une grande erreur politique que de pousser les alliés à quitter la coalition. Tout le monde sait que le Parti socialiste présentera un candidat à la Présidentielle de 2017. Moi-même, je suis favorable à ce que les socialistes aient un candidat. C'est ça qui pimente la démocratie. Le Ps est un très grand parti dont la vocation est de conquérir le pouvoir. Il faut surtout éviter le syndrome tous contre Macky en 2017, ça, ce n'est pas bon. Ce serait une grosse bêtise d'autant plus que je suis convaincu que 30% des alliés au sein de Benno Bokk Yakaar ne roulent pas pour Macky Sall. En 2017, il y aura au moins 6 à 7 candidats qui seront issus de la coalition", prédit Ousseynou Faye.






Hebergeur d'image