leral.net | S'informer en temps réel

Oustaz Taïb Socé devra prêcher à partir de Rebeuss

Triste fin d’année pour le célèbre prêcheur de 2STV et RFM. Oustaz Taïb Socé, pour ne pas le nommer, a été épinglé dans une affaire d’escroquerie à hauteur de 146 millions de francs FCA. Après une première audition au début du mois de décembre, il a été (ré) entendu hier, avant d’être placé sous mandat de dépôt par le doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf.


Rédigé par leral.net le Vendredi 31 Décembre 2010 à 04:46 | | 1 commentaire(s)|

Le célèbre prêcheur Taïb Socé, devra trouver les meilleurs versets pour faire face à la justice sénégalaise ; et pour cause. Il est cité dans une affaire d’escroquerie dont la victime est un commerçant Dubaïote du nom de Chahriyou. Tout serait parti de la volonté de celui-ci d’acquérir de l’or. Un Sénégalais établi à Dubaï lui recommande alors le célèbre prêcheur Taïb Socé, présenté comme « un homme digne de confiance ». Ainsi, avec la foi d’un convaincu, le commerçant n’a pas hésité de se « laisser guider » par Oustaz Taïb dans ses contacts avec les « fournisseurs ». Le célèbre Oustaz se fait alors intermédiaire à ses heures perdues. Es qualité, il recommande à son « coreligionnaire » Arabe deux hommes d’affaires. Mais, le côté intrigant dans cette « recommandation », c’est que Taïb Socé a porté son choix sur les nommés Cheikh Tidiane Diakhaté et Moussa Touré, catalogués comme « des escrocs de renom ». Ne doutant de rien, le Dubaïote décide de débourser les 146 millions retenus pour la transaction. De sources sûres, le sieur Chahriyou a procédé à deux virements bancaires. « Un premier de 110 millions de francs FCA dans le compte des deux fournisseurs, et un autre de 36 millions dans celui de Taïb Socé », confient nos sources. Mais, mal lui en a pris. En effet, poursuivent nos interlocuteurs, « l’attente sera autant longue que vaine pour le Dubaïote, qui n’a pas vu la couleur de sa marchandise ». Après de nombreuses tentatives infructueuses, Chahriyou se décide à porter plainte pour escroquerie. Suite à cette action, Oustaz Taïb est entendu une première fois au début de ce mois de décembre. Face au Doyen des juges, le célèbre Oustaz tente de se dédouaner, soutenant avoir remis les 36 millions virés dans son compte aux deux « fournisseurs ». Mais, il butera sur la preuve de cette transaction. A la question de savoir s’il avait une « décharge » pouvant confirmer ses dires, le prêcheur répond par la négative. Après cette première audition, « le Doyen des juges lui donne le temps de trouver les deux fournisseurs en question », poursuivent nos sources. Chose qui ne sera pas aisée pour Taïb qui, au bout de deux semaines, ne parvient pas à mettre la main sur les nommés Cheikh Tidiane Diakhaté et Moussa Touré. Les dès étaient alors pipés, et le sort de Taïb Socé scellé hier. Car, suite à un second face-à-face avec le Doyen des juges, il a été placé sous mandat de dépôt. Parallèlement, Mahawa Sémou Diouf a lancé un mandat d’arrêt international contre Cheikh Tidiane Diakhaté et Moussa Touré, qui ont disparu sans laisser de traces. Autant dire que cette triste affaire ne manquera pas de ternir l’image de Taïb Socé. Qui, même s’il est un prêcheur adulé, n’en réunit pas pour autant tous les suffrages. Encore que sa réputation avait déjà été entachée par le célèbre « affaire Cheickhou Sharifou » pour laquelle, Oustaz Taïb avait essuyé les critiques d’une bonne partie de ces compères que l’histoire avait donné raison, suite à l’arrestation de « l’oncle » du jeune Chérifou aux Etats-Unis pour…escroquerie.

SOURCE: Office Mansour NDIAYE



1.Posté par Macby le 31/12/2010 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il se peut que Oustaz taib soit lui aussi une victime des deux escros c'est Dieu seul qui sait...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image