leral.net | S'informer en temps réel

Outrés par les propos du Premier ministre, les proches d’Idrissa Seck crient leur indignation et boudent la cérémonie

Outrés par les propos du Premier ministre à l’endroit de leur leader Idrissa Seck, des responsables de « Rewmi » à Thiès ont fustigé ces paroles avant de bouder le reste de la cérémonie de lancement des journées économiques de l’Ouest organisées par la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (Cnes).


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Juin 2015 à 13:39 | | 5 commentaire(s)|

Outrés par les propos du Premier ministre, les proches d’Idrissa Seck crient leur indignation et boudent la cérémonie
La réplique des partisans d’Idrissa Seck ne s’est pas faite attendre après la sortie du Premier ministre pour s’attaquer au président du Conseil départemental de Thiès. « C’est irrespectueux de la parts d’un Premier ministre. Il représente une institution. Il ne devrait pas s’attaquer à un ex-Premier ministre. Idrissa Seck n’a plus à prouver de ses compétences. La place dans laquelle il (Mahammad Boun Abdallah Dionne) se trouve actuellement a bien été occupée par Idrissa Seck. Et c’est durant tout son magistère qu’il a pu réaliser tous les travaux que Boun Abdallah est en train de relancer. Des travaux que Macky Sall lui-même a fait arrêter. Ce Premier ministre dont il parle a fait la fierté de Thiès. Il n’a qu’à faire comme lui dans sa localité », a indiqué Alioune Sow, maire de la commune de Thiès Ouest, selon le journal Le Populaire, avant de bouder le reste de la rencontre avec ses autres collègues maires. « Nous rentrons, nous ne sommes pas venus pour écouter du charabia, c’est du n’importe quoi », a-t-il ajouté.






Hebergeur d'image