leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Ouvrages hydrauliques : 3,5 milliards de francs Cfa investis à Louga et Matam

Le Projet d’appui à la sécurité alimentaire dans les régions de Louga, Matam et Kaffrine (PASA Lou-Ma-Kaf) a, depuis son lancement en 2014, investi 3,5 milliards de francs dans la réparation ou la construction de 18 forages de la zone sylvopastorale (nord), a annoncé son coordonnateur national, Moustapha Diaw.


Rédigé par leral.net le Dimanche 19 Mars 2017 à 16:15 | | 0 commentaire(s)|

Ces ouvrages hydrauliques construits ou réparés facilitent l’accès du bétail à l’eau, a-t-il dit lors d’un point de presse tenu à la fin d’une tournée de trois jours dans la zone sylvopastorale, partagée entre les régions de Louga et Matam.

Les villages de Kossas Namary et Louguéré Thioly, situés dans le département de Ranérou (région de Matam), bénéficient de ces ouvrages, selon M. Diaw.
Il dit être satisfait de l’avancement des travaux dont la "finalisation" est prévue "avant la fin de juin 2017".

Moustapha Diaw dit avoir visité les chantiers de deux des huit "mares pastorales" en construction dans les communes de Vélingara Ferlo et Thieul, dont le coût global s’élève à 160 millions de francs CFA.

Le PASA Lou-Ma-Kaf a mis en œuvre depuis 2014, pour une durée de cinq ans. Il est financé par le Programme mondial de l’agriculture et de la sécurité alimentaire (GAFSP, sigle en anglais), la Banque africaine de développement et l’Etat du Sénégal.

Son financement global alloué au projet est de 25 milliards de francs CFA.

APS