leral.net | S'informer en temps réel

Ouza : "Macky Sall doit éviter le piège de la ‘dépénalisation rampante’ de l’homosexualité"


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Mars 2016 à 12:14 | | 12 commentaire(s)|

 

 
 
 
 
 

Ouza Diallo va s’abstenir de voter le 20 mars prochain. Le chanteur explique son choix par la tournure des débats et le très peu de temps laissé au peuple pour comprendre les enjeux du référendum. Il renvoie dos-à-dos les deux camps qui, selon lui, son en train de se livrer un combat qui n’est pas le sien. 

 

« S’agissant dudit référendum, je ne voterai ni « Oui » ni « Non ». J’émets des réserves pour les deux camps en face. Il fallait laisser le peuple le temps de réfléchir et de s’approprier les 15 points de ce grand moment de la vie de notre Nation. Il a été précipité. Sa tenue est un non sens. C’est une élite qui est informée alors que le peuple ne comprend pas vraiment. C’est un combat entre acteurs politique qui ne me concerne pas », a dit Ouza dans les colonnes de Direct Info. 

L’artiste musicien très engagé invite cependant le président de la République de faire attention à la dépénalisation de l’homosexualité qui serait, selon lui, « rampante ». Pour Ouza, Macky Sall devrait se libérer de certaines forces et de la France. « Je vais m’abstenir lors de cette consultation du 20 mars 2016. Ce que je demande au président Macky Sall, c’est d’éviter entre autres le piège de la ‘dépénalisation rampante’ de l’homosexualité prônée par son ministre de la justice. Macky ne devrait pas suivre certaines forces et surtout s’orienter résolument vers la France. En le faisant, il donne raison à Me Wade. » 







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image