PAD : Comment le nouveau Directeur compte relever les défis

Fraîchement nommé Directeur général du Port autonome de Dakar, en remplacement du Dr Cheikh Kanté, devenu ministre en charge du suivi du PSE, Aboubacry Sadikh Bèye se veut optimiste.


Rédigé par leral.net le Mercredi 13 Septembre 2017 à 13:57 | | 0 commentaire(s)|

PAD : Comment le nouveau Directeur compte relever les défis
Interrogé sur les difficultés qui ne manqueront pas au niveau de son nouveau challenge, il attend de tâter d’abord le pouls. « Il est clair que Dakar est un hub logistique par nature, de par notre position géographique, sa culture, sa stabilité politique et son savoir-faire qui date de très longtemps. C’est sûr que les difficultés ne manqueront pas. Mais, le potentiel n’est pas atteint du tout. Je pense que c’est un dispositif qui a une carte à jouer », a-t-il déclaré mercredi sur Rfm.
 
 
Auparavant, le désormais ex-Directeur de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) avoue mesurer l’ampleur de la tâche qui l’attend.  « Je mesure les enjeux de ce grand département dans le dispositif du PSE ; c’est un poumon de l’économie nationale qui concentre pratiquement 95% des échanges commerciaux du pays.
 
Avec une telle importance, une petite erreur aura des impacts incalculables et peut rétro-agir sur les performances de l’économie du pays. Parce que le port est un élément très important qu’il faudra très bien gérer. Et pour cela, il faudra être compétitif, innovateur », a confié M. Bèye.


 
La rédaction de Leral.net