leral.net | S'informer en temps réel

PASTEF invite «l'ensemble du Peuple, dans tous ses segments, de toutes les régions du pays» à participer à la marche du 14 octobre


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Octobre 2016 à 12:28 | | 12 commentaire(s)|

PASTEF-LES PATRIOTES a aussi encouragé le «Peuple sénégalais» à se tenir debout pour exiger 5 revendications.
PASTEF-LES PATRIOTES a aussi encouragé le «Peuple sénégalais» à se tenir debout pour exiger 5 revendications.
Le comité de pilotage du parti PASTEF-LES PATRIOTES a convaincu «invite l'ensemble du peuple, dans tous ses segments, de toutes les régions du pays, à participer à la marche du 14 octobre 2016».
 
«PASTEF-LES PATRIOTES a convaincu que le temps de la servitude volontaire est fini et que celui de la réclamation de comptes a vu le jour dans la conscience collective, invite l'ensemble du peuple, dans tous ses segments, de toutes les régions du pays, à participer à la marche du 14 octobre 2016», a dit le parti de Ousmane Sonko dans un communiqué parvenu à la rédaction de Leral.net.
 
PASTEF-LES PATRIOTES a aussi encouragé le «Peuple sénégalais» à se tenir debout pour exiger 5 revendications.
 
Il s’agit du «respect du calendrier électoral avec une tenue des élections législatives en février 2017 », «un processus électoral transparent»; «une inscription automatique de tous les sénégalais en âge de voter sur les listes électorales»; sans oublier «un respect de toutes les libertés démocratiques consacrées par la constitution du Sénégal».
 
«Un égal accès de toutes les opinions politiques aux médias publics pour un respect du droit public à l'information et du droit à l'accès à une information politique plurielle» et «une administration transparente et saine des ressources minérales du Sénégal dans l'intérêt strict mais entier du peuple souverain» font partie aussi des revendications formulées par PASTEF-LES PATRIOTES.
 
Enfin dans ce communiqué, PASTEF a aussi dénoncé le saccage du parti Rewmi à Thiès qu’il qualifie «d'une agression lâche, barbare et indigne perpétrée par des délinquants qui n'ont pas leur place dans une société démocratique». Et aussi le parti d’Ousmane Sonko «exige qu'une enquête sérieuse, diligente et professionnelle soit menée pour identifier les auteurs de cette barbarie ainsi que les commanditaires, qu'ils soient traduits en justice et sanctionnés conformément aux prescriptions de la loi».
Massène DIOP Leral.net






Hebergeur d'image