leral.net | S'informer en temps réel

PELERINAGE A LA MECQUE 2011 : Les premiers «Oudjaj» ont quitté Dakar Vendredi

Les pèlerins sénégalais en partance pour La Mecque ont quitté, vendredi, Dakar pour la ville Sainte de l'Islam. Quelque 296 pèlerins ont ainsi embarqué à bord d'un avion de la Compagnie Air Europa. Direction La Mecque où ils effectueront leur pèlerinage.


Rédigé par leral.net le Dimanche 16 Octobre 2011 à 12:04 | | 0 commentaire(s)|

PELERINAGE A LA MECQUE 2011 : Les premiers «Oudjaj» ont quitté Dakar Vendredi
C'est vendredi aux environs de 15 heures et demi, que les pèlerins sénégalais ont quitté Dakar. Direction La Mecque où ils accompliront leur pèlerinage, cinquième pilier de l'Islam. Pour ce premier vol, 296 haj étaient à bord d'un avion d'Air Europa, affrété par Sénégal Airlines qui a gagné le marché du transport de cette présente édition du pèlerinage à la Mecque. Il y aura «au total 18 vols, dont 2 consacrés aux pèlerins des privés», a indiqué le commissaire au pèlerinage Mansour Diop qui précise que «le dernier vol est attendu pour le 25 octobre».

Quant au premier vol-retour des pèlerins, il est prévu, selon lui, pour le 11 novembre prochain. Mais entre temps «chaque jour il y a aura un vol sauf le 19» a ajouté Bamar Diagne, commissaire adjoint au pèlerinage à la Mecque.

Et pour les avions qui auront la charge de transporter les pèlerins à La Mecque, Sénégal Airlines dont la flotte n'était pas prête pour assurer le transport a «affrété un Airbus A330-200 d'Air Europa qui a 6 ans d'âge et qui est parfaitement maintenu, et également un 447-400 qui est le dernier modèle de la série des 747 qui assure quelques vols des privés. Mais tout cela sous sa responsabilité» a expliqué M. Diop, le Commissaire général au pèlerinage. Et ces avions vont transporter les 3 000 pèlerins du commissariat ainsi qu'une bonne partie des privés. Mais selon son adjoint, «il y a une partie des privés qui a signé des contrats avec des compagnies privées comme Turkish ou la compagnie marocaine, mais ceux-là ne sont pas nombreux et ils sont gérables». Et il y aura des jours où «ce sont les vols de la compagnie nationale qui vont partir, mais pour d'autres jours il y aura l'enregistrement des deux vols, mais de manière un peu décalée».

Et actuellement dit-il, le commissariat a envoyé des «précurseurs en Arabie Saoudite qui sont déjà là-bas sur place à Médine Plus précisément». Ils seront chargés «d'accueillir à l'aéroport les pèlerins et de les acheminer dans leurs hôtels et les installer».

Me Madické Niang qui a présidé la cérémonie, en l'absence du ministre d'Etat Karim Wade, en déplacement, a assuré que tout sera mis en branle pour un bon Haj: «Je ne ménagerai aucun effort pour que le pèlerinage 2011 se déroule dans de meilleures conditions. S'il y a quelques défaillances vous pouvez simplement considérer que l'oeuvre humaine n'est jamais complète».

Youssouf SANE
Source Le Populaire






Hebergeur d'image