leral.net | S'informer en temps réel

POUR FAIRE CESSER LES ATTAQUES CONTRE «LE MONUMENT DE LA RENAISSANCE AFRICAINE»: Wade, cite la Sourate 4; Verset 59 du Coran

Le Saint Coran comme ultime recours pour faire cesser la polémique autour du «Monument de la renaissance africaine». Voilà la nouvelle parade du président Wade, qui, hier, encore, est revenu sur ce sujet à controverse, lors d'une audience spéciale accordée aux parlementaires de son parti.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Janvier 2010 à 02:13 | | 3 commentaire(s)|

POUR FAIRE CESSER LES ATTAQUES CONTRE «LE MONUMENT DE LA RENAISSANCE AFRICAINE»: Wade, cite la Sourate 4; Verset 59 du Coran
Moustapha Niasse, à la fin des années 90, puis Idrissa Seck, au pire de l'affaire des «Chantiers de Thiès», il y a trois années, s'étaient signalés comme les deux hommes politiques aimant invoquer le Saint Coran pour appuyer leur argu mentaire politique. Aujourd'hui, c'est le prési dent de la République qui se met à cette mode. Apparemment las de ferrailler avec les contemp teurs - parmi les plus virulents des religieux - de son «Monument de la renaissance africaine», Wade, qui a réuni, hier, au Palais, les parlemen taires issus de sa formation, le Parti démocra tique sénégalais (Pds), s'est appuyé sur les saintes écritures pour inviter ses critiques à une cessation des hostilités. Tout en réitérant sa ferme volonté de conduire son projet à terme,

Wade invite tous ceux qui jugent cette oeuvre anti-islamique à s'orienter vers une alternative pouvant permettre à des protagonistes de vivre en paix en laissant l'objet de leur conflit à Dieu, qui demande aux croyants d'obéir à son mes sager et à ceux d'entre eux qui détiennent le Commandement. C'est la «Sourate 4 (Les Femmes), Verset 59». Laquelle partie du Saint Coran commande aux croyants : «Si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez la ques tion à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au jour dernier. Ce sera bien mieux et la meilleure issue», selon le président de la République.

Cette recommandation faite, Wade, entouré des présidents du Sénat, Pape Diop, de l'Assemblée nationale, Mamadou Seck, du Conseil économique et social (Ces), Ousmane Masseck Ndiaye, s'est encore offusqué des attaques dont il fait encore l'objet du fait de l'érection de ce monument. Seulement, dit-il, ces critiques ne l'ébranlent pas. Mais, il s'est interrogé : «Quand les bailleurs de fonds, qui sont plus près de leurs sous que vous, compren nent, mais pourquoi diable aller encore discuter ?» Avant de dire sa conviction selon laquelle : «On ne peut pas faire comprendre tout à tout le monde et en même temps. On peut donner des explications en gros, mais on ne peut pas tout expliquer».

Youssoupha MINE (Stagiaire)
Source Le Populaire



1.Posté par Dawood le 18/01/2010 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SOURATE 4: An-Nissa (La Femme)
Verset 59:
Ya ayyuha allatheena amanoo ateeAAoo Allaha waateeAAoo alrrasoola waolee alamri minkum fain tanazaAAtum fee shayin faruddoohu ila Allahi waalrrasooli in kuntum tuminoona biAllahi waalyawmi alakhiri thalika khayrun waahsanu taweelan.
O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jugement dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement).
VOILA CE QUE DIT LE VERSET 59 DE LA SOURATE 4.

SI ON RENVOI LA DISCUSSION (OU DISPUTE) AU MONUMENT DE WADE, "A ALLAH ET AU MESSAGER", CELA DONNE:
>

DONC LE PROBLEME RESTE TOUJOURS ENTIER: LES STATUES D'ETRES SONT INTERDITES PAR L'ISLAM.

2.Posté par manas le 18/01/2010 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l islam aussi nous apprends a uitiliser notre inteligence pour mieux interpreter le coran .sinon comment comprendre que l alcool est harame alors que celui qui nous dirige l accepte en autorisant et reglementant sa vente dans se cas doit ont boire de l alcool en se referant a celui qui nous dirige?????non il n a qu a construire sont monument il a le droit de le faire parseque c est lui qui dirige et il peut ne pas nous rendre compte ,mais meme si ce n etais pas la position de l islam on a le droit de dire non et DIEU va nous juger

3.Posté par Ngoonga le 19/01/2010 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que s'écroule sur Wade et compagnie ce maudit monument qui a coûté beaucoup d'argent aux contribuables sénégalais.
Que s'écroule sur Wade et ses défenseurs ce maudit monument fait pour développer le tourisme sexuel au Sénégal.
Que s'écroule sur Wade et ses souteneurs ce maudit monument conçu pour honnir et déshonorer le Sénégal et son peuple aux yeux de la Umma islamique et au monde

Dompté par nos frères chrétiens, Wade, le franc-maçon, jette à nouveau son dévolu sur nos responsables musulmans qu'il traite d'ignorants.
Wade n'est rien d'autre que la sanction de Dieu contre le peuple sénégalais. Pour nous débarrasser de cette sanction divine, nous devons nous repentir et prier pour son départ

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image