leral.net | S'informer en temps réel

POUR METTRE FIN AUX INONDATIONS : Le chef de l’Etat prône une solution définitive

Plus jamais d’inondations ! C’est la devise lancée par le chef de l’Etat aux différents ministres et services concernés par le Plan Orsec. Ainsi, la solution passe, selon lui, par le recasement des populations et par des anticipations dans le budget.


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Septembre 2008 à 06:35 | | 2 commentaire(s)|

POUR METTRE FIN AUX INONDATIONS : Le chef de l’Etat prône une solution définitive
Face aux inondations récurrentes dans la banlieue dakaroise et certaines parties du pays, le chef de l’Etat prône une solution concrète et définitive. Telle est la recommandation qu’il a faite hier lors du Conseil présidentiel sur les inondations. Et cela passe, d’après Abdoul Aziz Sow, ministre de l’Information et porte-parole du gouvernement par l’aménagement des zones inondées et le recasement des populations. « On a fait le constat que ces zones inondées où habitent les populations inondées sont des zones basses qui sont le lit naturel d’expansion de l’eau. C’est pourquoi, le président a souhaité que ces personnes soient délogées et recasées dans des zones meilleures », a indiqué Abdoul Aziz Sow. Aussi, une fois ces zones libérées, il est envisagé de les transformer en bassins ou lacs. « Et sur ce, le président a donné les contours au ministre des Infrastructures », a annoncé le ministre porte-parole du gouvernement. Mais, ces solutions « concrètes » vont également nécessiter une accélération et une amplification du plan « Jaxaay » à Dakar et dans les régions.

Au cours de cette rencontre sur les inondations, les besoins nécessaires aux différents services du Plan Orsec (Sapeurs pompiers, Services d’hygiène, gendarmerie entre autres) en plus pompage et du transfert des eaux sont estimés à près de 3,5 milliards. « Entre 1,2 et 1,4 milliard ont été débloqués, révèle Abdoul Aziz Sow. Et le président a chargé le ministre des Finances de rendre disponible la somme restante au cours du conseil des ministres de demain (Ndlr : aujourd’hui) ».

A l’avenir, le gouvernement souhaite aussi doter les communes d’arrondissement de moyens « viables » pour faire face à ces problèmes d’inondations. Egalement cette bataille contre les inondations va se traduire par une anticipation des crises par les différents services et ministères. C’est pourquoi, il est prévu d’inscrire dans le budget 2009 des ministères concernés des fonds pour venir à bout de ce problème.

« Cela va nous permettre de nous pré-positionner et de ne plus faire face aux urgences et à l’achat de matériels comme les motopompes », a signalé le ministre de l’Information et porte-parole du gouvernement.

Maguette NDONG LeSoleil



1.Posté par medoune le 18/09/2008 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

maitre wade a vraiment des idees nobles mais malheureusement il ne les realisent pas car il faut promettre toujours promettre et encore promettre et comme on a l'habitude de le dire les promesses n'engage que ceux qui leures croient

2.Posté par autodidacte le 18/09/2008 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un vrai kaffir ce wade abdoulaye le negre victime de viviane wade

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image