leral.net | S'informer en temps réel

POUR PUNIR SON EPOUSE : Il tue mystiquement sa fille et le bébé de celle-ci

L’histoire est à la fois dramatique et poignante. Un père de famille a marabouté à mort avant-hier samedi sa fille aînée pour punir la mère de cette dernière. Le vieil homme -qui n'était plus en bons termes avec son épouse- reprochait sans cesse son défunt enfant commerçante d'entretenir davantage celle-ci que lui-même. Et, pour punir la vieille dame, il fit jeter un mauvais sort à sa fille en état de grossesse avancée. Tuant ainsi le bébé de celle-ci dans son ventre avant d'en faire de même pour la future maman.


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Novembre 2010 à 00:17 | | 2 commentaire(s)|

Mesquin, cruel et vindicatif... Les mots ne manquent pas au quartier Asecna de Yeumbeul où nous nous sommes rendu hier dimanche, pour qualifier le comportement de ce père de famille du nom de M. C, qui est accusé d'avoir marabouté à mort sa fille aînée enceinte avant de tuer dans la même veine le bébé de celle-ci dans son ventre. Tout cela, nous dit-on, pour punir la mère de ses enfants.
Voila des années que le nommé M. C s'est marié avec K. S. De cette union, naissent huit enfants dont trois filles parmi lesquelles C. C. l'aînée de la famille. Mariée et ayant quatre enfants en charge de même que son époux démuni, celle-ci s'active dans le secteur du commerce et aide par ses maigres ressources tirées de ses activités ses parents et ses frères et sœurs dans leurs études scolaires. Elle prend aussi en charge les obligations familiales de son vieux père désœuvré et sans revenus consistants. Seulement, ce dernier s'enivre tout le temps et terrorise son épouse. Il l'insulte sans cesse et l'humilie par des propos orduriers et déplacés devant ses grands enfants. Et quand des voisins interviennent, il les abreuve d'insanités les plus salaces. Outre cela, il menace chaque fois de tuer son épouse si elle refuse de quitter la maison. Des menaces auxquelles la vieille dame n'a jamais accordé trop d'importance. Ceci, dit-on, pour sa progéniture.
Mais, sachant que son père est capable du pire, C.C, la fille aînée, décide d'amener sa mère chez elle le temps que des notables du quartier réconcilient ses parents. Mais, pendant ce temps, le père reprochant la fille de se ranger du côté de sa mère et d'entretenir plus celle-ci que lui-même, menace sans cesse de marabouter à mort son enfant. Et l'occasion choisie fut pendant l'accouchement de sa fille. Selon notre informateur, le vieil homme a attendu ce moment pour solliciter les services mystiques d'un féticheur avant de jeter un mauvais sort appelé «Koorté » à son enfant en travail de parturition. Tuant alors l'enfant à naître d'abord et plus tard la parturiente.
Son vœu exaucé, le père aurait jubilé, dans le quartier et crié sur tous les toits avoir ensorcelé à mort sa fille et tué également son bébé à naître. Ceci, dans le seul but de punir son épouse que sa fille aînée couvrait de cadeaux et entretenait mieux qu'elle ne faisait pour lui. La fille devrait être inhumée aujourd'hui. En attendant, d'autres développements sur cette affaire, la colère gronde encore cher la famille de la défunte.

SOURCE: Walf Grand Place Vieux Père NDIAYE



1.Posté par cheikh le 09/11/2010 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en lisantt cet article j'ai les larmes aux yeux comment un père peut-il faire ça à sa propre fille.thiey YALLA!!!!

2.Posté par zeus2 le 09/11/2010 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette histoire ne tient pas debout,vous voulez vendre votre torchon rek,pauvre walf

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image