leral.net | S'informer en temps réel

POUR QUE LES AUTORITÉS LÂCHENT LES BASQUES À LANDING SAVANÉ, EN MARGE DE LA TENUE DE SON CONGRÈS Hadj Bara promet de s’investir, personnellement



Quand Touba bénit la tenue du Congrès de Aj/Pads et leur promet de faire quelque chose pour que les autorités leur lâchent les basques, il n’y a plus de doute : Landing Savané et ses camarades peuvent être tranquilles quant au déroulement sans anicroche de leur rencontre. Même si le préfet n’a pas pipé mot, quant à l’occupation du stade Iba Mar Diop que le maître des lieux leur a filé depuis le 28 octobre dernier.


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Décembre 2009 à 13:11 | | 1 commentaire(s)|

POUR QUE LES AUTORITÉS LÂCHENT LES BASQUES À LANDING SAVANÉ, EN MARGE DE LA TENUE DE SON CONGRÈS Hadj Bara promet de s’investir, personnellement
Alors que le camp de son ex-numéro 2 joue sur les nerfs de ses troupes, histoire de saper le moral de celles-ci, à quelques heures de la tenue du Congrès de Aj/Pads, Landing Savané vient de décrocher un soutien de taille. Pour cause, le khalife général de Touba, à qui le chef de file des « Follistes » a rendu visite avant-hier pour lui expliquer sa volonté d’aller au Congrès des 19 et 20 décembre prochains, a promis au patron de Aj/Pads de faire quelque chose. « Le vénéré guide religieux a non seulement béni de se prières la démarche de Landing Savané, mais aussi il lui a témoigné tout son soutien », a déclaré, hier, en conférence de presse Bassirou Sarr. Qui ajoute : « Hadj Bara a dit avoir entendu et compris le discours de notre chef de file ». Mais ce n’est pas seulement à Touba où Landing Savané s’est rendu, pour briefer le religieux. En effet, ce dernier a été aussi respectivement reçu par le khalife général des Tidianes, Serigne Mansour Sy, ainsi que celui de Ndiassane. Même si on ignore pour l’instant la position de ces deux guides religieux.

Le préfet continue de faire le mort autour du stade Iba Mar Diop

Quid de l’autorisation à eux délivrée par l’intendant du stade Iba Mar Diop, pour abriter le Congrès ? Landing Savané et ses camarades se veulent formels : « le 28 octobre 2009, nous avons discuté avec le lieutenant Jean Pierre Sow, puisque c’est de lui qu’il s’agit, qui nous a assuré que le stade sera mis à notre disposition », disent-ils. Poursuivant, ils ajoutent : « le lieutenant nous a ensuite demandé d’en informer le préfet de Dakar ; ce que nous avons immédiatement fait, en lui adressant dès le 4 novembre une correspondance ». Mais, « jusqu’au moment où nous vous parlons, le préfet n’a pas répondu à notre lettre, et puisque qui ne dit rien consent, on pense qu’il n’a rien trouvé à redire concernant le local », a précisé Amadou Tidiane Guiro. Et, aux plus sceptiques quant à la tenue du Congrès dans ce stade, le président du Comité préparatoire du quatrième Congrès de Aj, rassure : « dans ce pays, existent des dizaines d’endroits privés où nous pourrions tenir ce Congrès, si l’envie d’interdire celui-ci à Iba Mar Diop démangeait le pouvoir ». Non sans marteler : « qu’il pleuve ou neige, le Congrès aura lieu, n’en déplaise à l’autre camp et ses affidés ».

Daouda THIAM l'as quotidien



1.Posté par Docteur FAlilou SENGHOR le 16/12/2009 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Doit-on choisir entre Mouhamadou Bara et l'autre !

En tout état de cause , entre Serign Bara et Ablay wade mon choix assumé va vers l'homme fort de TOUba.

Ablay essaie constamment d'abuser le religeux qui ne lui a rien demandé.


En cas de confrontation , j'espère que BAra viendra à bout de l'énergumène dont le fantasme est l'érection du monument.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image