leral.net | S'informer en temps réel

POURQUOI FAUT-IL REMERCIER LE VIEUX LE 25 MARS ?


Rédigé par leral.net le Samedi 10 Mars 2012 à 12:17 | | 3 commentaire(s)|

Le Président sortant n’a aucune considération pour les sénégalais: la déclaration faite, le 08 mars, au Khalife Général des Mourides, le Vénérable Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké (Que Dieu le garde et veille sur lui), en est l’illustration la plus parfaite. En effet, comment oser dire publiquement «je ne vois personne pour terminer mes chantiers », «j’ai besoin de trois ans pour terminer mes chantiers et préparer ma succession », «nos partenaires nous ont prêté de l’argent parce qu’ils nous font confiance… » ? Ces phrases collectées pêle –mêle font froid au dos. Elles m’ont finalement décidé à aller voter au second tour pour le candidat Macky Sall alors que je n’avais pas voté au premier tour en raison de la prolifération des candidats. Comment peut-on accepter ces incantations du Président sortant?
M. le Président, les dettes dont vous parlez sont bien contractées par l’Etat du Sénégal et non par vous et votre famille. Par conséquent, elles seront payées par le même Etat que vous laisserez derrière vous après le 25 mars, s’il s’avère qu’elles sont bien réelles et régulières. L’aéroport de Ndiass appartient au Sénégal et non à vous et à votre famille; il a été construit par et avec l’argent public et les emprunts extérieurs. Il sera officiellement inauguré par votre successeur malgré votre atterrissage forcé et risqué rien que pour détruire chez votre remplaçant le plaisir d’y atterrir avec l’avion de commandement et de l’inaugurer.
Wade ne voit personne pour le remplacer. Senghor et Abdou Diouf auraient pu dire la même chose. Cette assertion est fort choquante d’abord pour ses militants, les membres de son gouvernement (à l’exclusion de son fiston) dont des avocats et des Professeurs comme lui et les autres Sénégalais du pays et de sa diaspora. Pourquoi tant de mépris aux millions de nos compatriotes au point de les considérer comme indignes de la fonction présidentielle? Et puis, que le candidat sortant arrête de nous parler de ses chantiers! Ces chantiers ne sont nullement les siens propres; ils sont les chantiers de l’Etat, d’un Etat qui s’appelle le Sénégal.
Enfin, oser demander aux Sénégalais de vous accorder 3 années seulement c’est se moquer de leur Constitution qui prévoit bien un mandat de 7 ans. Quelqu’un qui est d’ores et déjà inapte à ’assurer un mandat constitutionnel ne mérite pas de continuer à conduire les destinées de notre pays. Non à un demi-mandat qui va nous appeler encore aux urnes pour l’élection d’un Président en 2015. Non à un demi-mandat qui va plonger le pays dans une campagne électorale permanente si l’on sait que nous avons devant nous les élections législatives en juin 2012 et les élections locales en 2014.
Mieux, l’on comprend bien pourquoi le candidat sortant sollicite 3 années de plus; c’est parce qu’il n’a pu boucler, dans les délais, le seul chantier qui lui importe et qui compte pour lui : le chantier de la transmission dynastique du pouvoir à son fils ou, en termes plus pudiques, le chantier de l’alternance générationnelle familiale. Je suis effaré par le comportement de ces gens autour du Président et qui savent très bien dans quelle barque leur patron veut les embarquer. Pour avoir échangé avec certains d’entre eux, j’ai compris qu’ils ont un pressant besoin d’argent et qu’il leur fallait faire preuve d’allégeance et donner l’impression d’être au service du projet dynastique pour en récolter auprès du Vieux.
Peine gagnée pour les « Opports » et peine perdue pour le Vieux qui aura beaucoup donné. En vain. Le 23 juin, le Mouvement du 23 et les pressions extérieures sont passés par là.
Président, les Sénégalais sont plus intelligents que vous ne le soupçonnez. Ils savent tout ce que vous tramez. Ils ont tout compris et vous ne semblez pas comprendre qu’ils ont compris. Tant pis. Et le 25 mars, ils prendront leurs responsabilités pour que vous ne puissiez jamais terminer votre chantier, le seul qui vous importe. Amen.


Mballo Diatta



1.Posté par EL HADJI NDIAYE le 10/03/2012 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout cela ne fait que demontrer le manque de respect vis a vis du peuple qui l'avait elu .Ce que Ablaye WADE ne dit pas c'est qu'il a trahi les senegalais. Cela se voit que ses predecesseurs sont plus dignes republicains et democrates. NGUUR KENNE DOU KO GNIEUDEU dit le ouoloff . Le peuple est vigilant et saura ce qu'il fera le jour J . Il doit savoir qu'il y a beaucoup de nos compatriotes intelligents et patriotes et ayant l'esprit republicain . C'est seulement cela qui peut sauver ce pays et l'epargner des derives que l'on constate de jour en jour .Que tous aillent faire un vote sanction tout en securisant le scrutin afin de degager ce regime synonyme de malheurs . WA SALAM.

2.Posté par GUEYE le 10/03/2012 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES CHANTIERS DE WADE C EST KARIM . IL VEUT PREPARER LA CHAISE A KARIM .. NON NON NON NON NON NON NON NOOOOOOOOOOOOOOON

3.Posté par joob gey le 11/03/2012 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CES PETITS DONNEURS DE NDIGUEUL VONT TOUS MORDRE LA POUSSIÈRE EN MÊME TEMPS QUE LEUR MENTOR. APRES EUX NUL NE VA PLUS S'Y ESSAYER. APRÈS EUX CE SERA LA FIN DU NDIGUEUL POLITIQUE. DÉFINITIVEMENT.

C’ETAIT KARA EN 2000, CE SERA BETHIO EN 2012.

LE NDIGUEUL EXISTE CERTES, MAIS ON NE SUIT PAS N’IMPORTE QUI, N’IMPORTE COMMENT, N’IMPORTE QUAND, N’IMPORTE OU.
KHADIMOU RASSOUL NOUS APPREND : « EPROUVEZ LES HOMMES AVANT DE VOUS LIER A EUX. NE SUIVEZ JAMAIS UN IDIOT OU UN JOUISSEUR. »

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image