leral.net | S'informer en temps réel

POURQUOI LE DIVORCE EST AUSSI FREQUENT DANS LE MILIEU DES IMMIGRES ?

Le mariage dans les sociétés africaines revêtaient une importance particuliere.car il mettait en relation deux êtres qui doivent vivre ensemble dans le bonheur comme dans le malheur.cet aspect qu’avait le mariage faisait du choix de la femme une tache ardue car c’était un pacte que ne pouvait pas honorer tout le monde. Dans la société sénégalaise particulièrement choisir l’âme sœur répondait à des critères qui conféraient aux ménages d’autrefois une longévité hors du commun.


Rédigé par leral.net le Dimanche 26 Septembre 2010 à 15:45 | | 23 commentaire(s)|

POURQUOI  LE DIVORCE EST AUSSI FREQUENT  DANS LE MILIEU  DES IMMIGRES ?
Autrefois ,une fois l’union scellée , les deux partenaires comprenaient avoir le devoir moral de s’aimer , s’aider, de se faire confiance etc.…ces engagements exigeaient des critères de sélection qui mettaient en avant non la beauté physique qui ne fait qu’attirer et qui est éphémère mais les vertus telles que le NGOR ,LE JOOM et surtout le MOUGNE .ce qui voulait dire que l’homme ne pouvait en aucune façon se livrer à un tâtonnement dans son choix , son choix ne saurait se porter que sur une fille qu’il connait ou dont les origines familiales sont connues et respectées.
Si autrefois le mariage était un contrat à durée indéterminée qui bravait toutes les vicissitudes de la vie, force est de reconnaitre que dans le milieu des modou-modou la plupart des unions naissent et meurent tel un météore. En effet l’échec qui est en passe d’être la règle et non l’exception pour ce qui concerne le ménage des sénégalais de l’extérieur, mérite étude et attention. Dans les différentes diasporas ce qui attire l’attention de l’observateur le moins attentif c’est ce fort taux de divorce. Le plus souvent le pauvre modou-modou qui laisse sa femme au pays se défonce pour la mettre dans des conditions optimales. Alors que lui brave la rigueur des hivers et le sale caractère des blancs rien que pour assurer les envois d’argents régulièrement, le plus souvent se trouve surpris par une femme qui, soit étant lasse d’attendre ou bien ne ressentant rien pour lui, tombe enceinte d’un autre homme. Situation qui ne laisse aucun choix au pauvre modou qui décrète le divorce sans trop réfléchir.
L’autre catégorie de modou-modou est formée par ceux qui ont choisi d’emmener leurs femmes auprès d’eux en occident. Mais ce que l’on note le plus souvent est que ces ménages volent en éclat seulement quelques temps après l’arrivée de la femme.
Ce phénomène est tellement fréquent, tellement regrettable qu’en notre sens mérite d’en étudier les causes.
Ce que l’on note c’est que La plupart des modou-modou bravent toute logique dans leur processus de mariage.
. Ils se marient n’importe comment et avec n’importe qui. Certains immigrés après une dure journée de labeur se regroupent dans un salon étroit regardant des cassettes de mariage, baptêmes ou autre dans le but de repérer leur future femme. Le plus souvent leur choix se portent sur la fille la plus belle et ne cherchant à savoir ni ses origines ni son caractère, cherchent à avoir par tous les moyens son numéro de téléphone afin de la joindre. Certains même m’apprend-t-on va jusqu’à acquérir le numéro de certaines filles moyennant des dizaines d’euros. Ainsi commença la relation qui bien entendu n’est basée que sur l’argent et le mensonge .car ni l’un ni l’autre ne peut avoir les preuves de ce qu’il avance ; chacun d’eux mentant à lui –même et à son prochain dans le but de lui soutirer des sous pour la fille et de l’arracher des bras de l’homme qu’elle aime réellement pour le modou-modou.ainsi un mensonge après l’autre ils scellèrent le mariage et le plus souvent sans même se voir. À vrai dire un mariage scellé ainsi ne saurait faire long .en effet ou il éclate au pays par un scandale d’adultère ou la naissance d’un bébé dont le père se trouve être un autre. Pire certaines femmes après le mariage mettent en branle un plan qui consiste à se libérer de leur époux pour qui en réalité elles ne ressentent rien du tout.
d’autres modou-modou encore plus inspirés ,une fois en vacance au pays fréquentent les boites de nuit et autres lieux de rencontre pour étaler leur savoir faire qui n’est rien d’autre que mettre en avant l’argument financier à la place de celui moral qui est la base de toute relation digne de ce nom
En général ceux qui jouent aux généreux et aux grands messieurs au pays sont ceux dont la vie frise celle du clochard ici en Europe, c’est celui qui refuse d’aider son prochain qui est fauché par la crise, c’est cet égoïste qui préfère se replier au pays consommant ses indemnités de chômage alors que son voisin peine à joindre les deux bouts en Europe. Donc il se référent aux boites de nuit, aux fast food et autres endroits chic de ndakarou pour chercher la femme de leur vie. Pour eux l’argent achètent tout alors que comme le disait feu Nono Lo « mbeguel dafa riche keen mounouko dieund loudoul kileu beug nga diokhko gueudeum » donc avec les quelques billets d’euros qu’ils ont obtenus de haute lutte, croient être en mesure de tout obtenir. Résultat le mariage, comme une bougie allumée sous une tempête s’éteint tout de suite après.
Que de modou-modou ont vu leur femme tomber dans les bras de leur voisin de palier ! Que de modou-modou ont vu leur propre ami leur chiper la femme ! Que d’immigrés ont vu leur ménage échouer à cause de la crise .car leur union ayant été scellée seulement pour le meilleur .la crise a contribué elle aussi a révéler à la face du monde le vrai visage de certaines femmes qui abandonnent leurs époux
Qui sont mis carreau par la crise.
Ce qu’il faut surtout retenir est que les drames de ménage et les divorces intempestifs sont devenus monnaie courante dans les différentes diasporas ; mais il est aussi vrai que jusqu’à présent on retrouve des femmes vertueuses qui comme disait l’autre jouent le rôle de « Diegou Pousso ».
En notre sens le principal mal de certains modou-modou est qu’ils ne savent comment choisir une femme. Ils ne savent pas non plus que toute union scellée sur des bases financières volera tôt ou tard en éclat car « aamm sakhoul ». Et en plus comme on dit en wolof « thiouthie daay khaam lekaam » (un poussin doit connaitre sa nourriture) car à force de tout avaler il risque d’avoir de sérieux ennuis de digestion.
Le mariage n’est pas un jeu de hasard c’est une affaire sérieuse qui répond à des normes et quiconque les outrepasse le paiera très cher.
L’immigré s’il a du mal à retrouver la femme avec qui partager le reste de ses jours doit faire à recours à d’autres systèmes. Pourquoi pas se confier à ses parents comme cela se passait avant .car « kou khamoul foo dieum dangay dellou fanga diouguewoon ».arrêtons de brandir l’argument financier à la place de celui moral et intellectuel seuls gages d’une paix durable au sein des couples.





BOYDAHRA (massakh2002@yahoo.it).



1.Posté par doxandeem le 26/09/2010 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exellent article! Boye dahara ton analyse est très objective, mais tu vas sibire la foudre des modou modou touchés.

2.Posté par Khary le 26/09/2010 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord Boy Dahara mais la plupart des hommes maintenant ne savent pas comment gèrer un ménage et c'est vraiment domage

3.Posté par pape sene le 26/09/2010 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

trop brouillon......... français terre à terre- tu nous pompes l'air boy dahra, tu veux te forger une celebrite et tu ne metrises pas ton sujet

4.Posté par wind le 26/09/2010 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

khalis mo amatoul crise bi mo sonale gayi...té diguenou senegal you tayi khalis lanouye khole si gayi ....toubabe yi sakhe yoratounou

5.Posté par tahir le 26/09/2010 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pape sene tu as etè touchè c'est pourquoi . tu t'es senti tu n'as qu'à moucher . boydahra molaa dakha diangue j'en suis sur . boydahra continue . pape sene gere ton menage et tes divorces c'est mieux

6.Posté par fili le 26/09/2010 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pape tu es nul nopile dagnoula laal ki di boydahra mola gueneu aay ecrit un article si tu t'estimes fort bande de jalous

7.Posté par fili le 26/09/2010 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pape sene vas étudier encore maîtriser s'ecrit comme ça pas comme tu l'as écrit . je te connais pas mais je sais tu es un ennemi de boydahra .tu critiques toujours son travail. je sais que tu ne t'appelles même pas pape sene tu te caches derrière ce nom pour tirer sur les gens boydahra est plus calé que .quant à toi tu es nul et jalous

8.Posté par PACO le 26/09/2010 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me demande pour vous aimeriez dire des betises alors k le modou est un senegalais comme toi . vous avez une seule fois trouver les modou dans une chambre a ragarder les cassettes pour ensuite faire un choix sur les femmes. et pour te dire un petit modou ki travaille normalement dans une unite de production gagne plus k un magistrat de classe exceptionnelle . et je sais de koi je dis. pour finir vous propritaire de cet article ta pas 100 000 alors t es un mecrant. ce n est pas k je suis facher mais juste vous dire kon sois a dakar ou en europe un con reste ce kil est alors cette personne peu bel et bien voyager et commetre les memes actes.

9.Posté par diop le 26/09/2010 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est pas bien analyse je crois il y a d autre point plus important . c est vraie qu il y a bcp de divorces . mais c est le senegal entier va dakar c est la meme chose .donc il faut pas accuse les modou modou .meme chez les blancs c est la meme chose .donc cet article n est bien centralise .mon ami boydahra va reflech encor

10.Posté par mortalla le 26/09/2010 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sur quelles statistiques ce génie se base pour vomir ce texte! Quelles études citez vous qui puissent étayer vos propos?
Deuk bii les gens ont trop d'opinions et peu d'informations. Mandou waay!!

11.Posté par boy kédougou le 26/09/2010 22:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce mec parle et écrit tout sauf le francais. Le texte est bourré de fautes, par contre le sujet est fort intéressant. Boy Dahra tu gagneras en t'améliorant en grammaire et en orthographe, mais aussi á être plus systématique dans tes réflexions et dans ton argumentation.

Cependant chapeau d'avoir osé briser le tabou et aborder ce sujet ôh combien important pour nous autres émigrés sénégalais.

Wa salam

12.Posté par adama le 26/09/2010 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j crois q les bassesses que tu es en train de dire se trouve bcoup plus au SENEGAL q dans le reste du monde oú se trouvent des Sénégalais. une bonne femme restera tjours bonne.....une mauvaise restera tjours mauvaise quelque soit le lieu de son mariage. jusqu´en chine... jusqu´á l´autre bout du monde.....jusque mm dans ta famille sait on jamais. la vie est ainsi faite. alors arretez de dénigrer les MODOU MOUDOU...parlez plutot de leurs bravoures . par exemple...COMBIEN DE MILLIARDS ILS FONT ENTRER DANS NOTRE CHER PAYS. TOUS JUSTE POUR AIDER LEURS FAMILLES. SANS EUX Y AURA DES FAMILLES QUI MANGERONT QUÚNE FOIS DANS LA JOURNEE..............A COMMENCER PEUT ETRE DANS TA FAMILLE

13.Posté par Sunugal le 27/09/2010 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam, j'ai été choqué par cette phrase:
"Le mariage dans les sociétés africaines revêtaient une importance particuliere"
D'ou vient le pluriel du verbe revetir ?

Le texte est assez bien

UN SEUL CONSEIL
"kou nakhoul sa bopou, kham gua, fagua wara wouté sokhna"

14.Posté par ngaary le 27/09/2010 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boydara ou daaraa en tout cas ton wolof est lamentable "thiouthie day kham lekkam" ou bien cuc day xam lexam cette phrase constitue la veritable ecriture wolof codifiee. Sincerement ton analyse est superficiell;
D'abord de tout temps il y'a eu divorce'ceci est lie a la nature humaine.
Aujourd'hui plusieurs facteurs interviennent, le pouvoir financier des femmes, leurs scolarisations, l'influence des medias etc.......Il ne faut pas accabler nos braves immigres d'autant plus que la plupart des immigres aujourd'hui sont instruits.


















15.Posté par modou modou le 27/09/2010 06:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boy dara tout cela est juste et bien dit, mais il, faut tenir compte du fait que le vrai modou modou veut une senegalaise. ne retournant au Senegal que pour une perio de limitee, qu'est ce qu'il peut faire? Le vrai modou modou n'epousera jamais une senegalaise connue a l'exterieur. Elles sont plus materialistes que celles restees au pays. tu parles de moralité ,les femmes voient euro. c'est un cercle vicieux.

16.Posté par papis le 27/09/2010 07:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sen discussion yeup ci erreur la neka gnun sunu seuy amoul le meilleur et le pire ndaw si bu meunul mougne buka neexe lacc baatam gnu tass seuy bi

17.Posté par Maty le 27/09/2010 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et que dire de ces modou qui, une fois leurs épouses à coté, les maltraitent. Ils confisquent leurs papiers, les enferment en partant et surtout les battent comme des ânes? Fo dem amna niu bakh am na niu bonn. L'article est pertinent mais très incomplet. Parlons des violences subies par les femmes. même si certaines femmes aussi maltraitent leurs époux.

18.Posté par boymedd le 27/09/2010 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

boydhara khana modu-modu yi lepp louniou deff sache k son ds senegalè tè genrou divorce yi tjrs niou guiss thie aye 100tene thie rewmi te doko wakhe ........
tu as b1 tan de choses a commenter chez toi divorce niar gniko sekhe rek nio khame lathie nekk..........Jegguelou bou bakhe

19.Posté par pisco milan le 27/09/2010 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A mon avis le vrai probleme,c ke le senegalais ,en general,prends le mariage trop a la legere et c dommage.Et je crois ke les 2 conjoints doivent se connaitre au moins, pour un mariage durable.Malheureusement de nos jours ;et surtout au Senegal, seul le cote exterieur compte.Salam.

20.Posté par salif le 27/09/2010 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je crois que vous avez compris ce qu'a dit boydahra .c'est la réalité. bayiileen lalè reek ngueen meer . vous jaloux lâches et mecontents boydahra continue .c cool

21.Posté par lifou le 27/09/2010 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jaloux jaloux jaloux jaloux jaloux jaloux jaloux jaloux jaloux

22.Posté par iune femme le 27/09/2010 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois que cela est tout à fait vrai ce que BOY DAHRA a fait constater parce que beaucoup de femmes arrivées, en Europe finissent par coucher avec leurs voisins de pallier, débauche,trompent leurs mari du matin au soir pendant que ce dernier va au boulots et font des enfants de soobé, de toutes les couleurs, parfois meme transmettent le sida malheureusement à leurs maris qui sont complétement dingues d'elles et ne se doutent pas un instant que cette dernière est un vrai rail pendant son abscense pauvres de mes frères ils n'ont aucune chance! Je pense que les hommes préfèrent toujours les femmes claires, branchées de dakar et laissent soi disant les femmes très noires de peau et souvent pas belles mais très vertueuses, serviables,honnetes, gentilles SEI¨KAAT et vous feront des enfants vos propres enfants de ventre pas des DOOMOU KHARAAM, je connais une femme sénégalaise qui couchait meme avec son voisin algérien en l'abscence de son mari et a fait parmi ses 5 enfants la 4ème fille trés blanche ou va ton pour l'argent? Revoyons nos comportements nous les femmes! Quant aux immigrés choisissez bien vos femmes et méfiez vous des femmes qui veulent à tout prix se blanchir la peau sachez qu'elle ne sera pas à VOUS SEUL ces femmes elles vous tromperont parce qu'elles veulent plaire alors mettez vous un peu de plomb dans la cervelle! SI vous voulez que tout le monde dit que vous avez une belle femme vous allez toujours souffrir et etre déçu, prenez meme une femme bossue,aveugle ou handicapée s'il le faut vous ferez un heureux mariage et elle vous appartiendra toujours à BON ENTENDEUR SALUT!

23.Posté par bsa le 28/09/2010 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article dit vrai mais l'auteur semble être un arabisant. J'aimerai que le français soit vraiment écrit correctement. A mon avis un journaliste doit savoir raconter et manier la langue française.
Je trouve que c'est vrai même chez nous en Mauritanie, chez les pullars, nous avons les mêmes problèmes. Des émigrés qui se sont privés et ont vraiment peinés pour trouver des euros à l'étranger, dès qu'ils rentrent au pays ne font qu'exiber leur argent devant les femmes, c'est pourquoi, ils n'épousent en général que des femmes qui sont avides d'argent et qui les trompent à chaque coin de rue et avec n'importe qui.
Dès qu'ils les emmenent à l'étranger, ils sont soit trompés par leur femmes ou bien abandonné par ces dernières qui ne cherchent que l'intérêt et n'ont aucune conscience, ni morale, ni religieuse et les lois occidententales aidant la femme est tellement privilégiée à l'étranger, que le pauvre émigré se retrouve ridiculisé et dépouillé par sa femme qui en profite et l'abandonne à lui-même.
Donc chers émigrés faites attention en choisissant vos femmes ne montrez pas que vous avez de l'argent et faites des investigations et renseignez vous avant de marier une femme par photo, vidéos ou par des louanges faites par un ami ou un parent de la femme la plus tordue en lui donnant des qualités qu'elle n'a pas. Faites vous mêmes votre enquête et demandez à plusieurs personnes avant de vous marier en ne regardant que la beauté. La femme ce n'est pas seulement la beauté, c'est aussi la qualité, la vertue, l'éducation etc...
Il est préférable d'avoir une femme moche vertueuse et compréhensive que d'avoir la plus belle femme du monde qui couche avec n'importe qui et ne pense qu'à vous déplumer.
Et comme dit "jeune femme" dans son intervention, les femmes qui font du kheissal pour être claires ne sont pas correctes et sont en général des putes qui cherchent à plaire à tout le monde. Les belles femmes ne sont pas en général intelligentes et n'ont que leur beauté qu'elles mettent en avant.
Avoir une belle femme c'est agréable mais dangereux, elle est convoitée par tout le monde et si elle n'est pas de bonne moralité bonjour l'adultère.
Ce qui n'est pas vrai dans cet article c'est le fait de dire que ce sont les modou-modous qui font ces mariages. C'est un phènomène que l'on trouve aujourd'hui au Sénégal, en Mauritanie, au Mali partout en Afrique et c'est du au sous-developpement, à la pauvreté et au manque d'intelligence de certaines personnes qu'elles soit émigrés ou non qui pensent qu'avec quelques billets et en montrant qu'on a de l'argent on peut refaire le monde.
C'est vrai que l'argent est à la base de tout aujourd'hui mais il y'a certaines choses que l'argent ne peut pas arranger ; l'amour par exemple ne peut se gagner avec l'argent, c'est un sentiment profond et sicère entre un homme et une femme même si l'homme n'a pas un sou. C'est une denrée très rare ou presque inexistente aujourd'hui mais quand même on peut chercher une petite femme compréhensive et consciente des liens sacrés du mariage et qui vous donnera des enfants qui sont de vous. Mais pour celà, il faudra que vous soyez un peu plus vigilant en choisissant votre femme et être modeste pour connaitre les sentiments de l'autre.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image