Leral.net | S'informer en temps réel



PRESIDENTIELLE EN GUINÉE : Baisse de la caution pour être candidat

Rédigé par Sahaba net le 15 Mai 2010 à 13:55 | Lu 800 fois

CONAKRY - La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) en Guinée a annoncé hier une baisse de la caution pour être candidat à l’élection présidentielle du 27 juin, de plus de 40 millions à environ 30 millions de frs cfa après que plusieurs partis eurent jugé excessif le montant initialement fixé.


PRESIDENTIELLE EN GUINÉE : Baisse de la caution pour être candidat
"Après concertation avec les partis politiques, le montant du cautionnement à verser au Trésor public contre un récépissé par les candidats ou les mandataires des partis politiques faisant acte de candidature aux élections présidentielles du 27 juin 2010 est fixé à 400 millions de francs guinéens" (près de 33 millions de frs cfa), a indiqué la Ceni dans un communiqué.

"Tout candidat ayant recueilli au moins 5% des suffrages exprimés a droit au remboursement total du cautionnement", ajoute la Ceni.

De nombreux partis politiques avaient jugé excessive la caution de 500.000.000 francs guinéens (plus de 41 millions de frs Cfa) initialement annoncée pour être candidat au scrutin du 27 juin.

Cette somme avait été fixée pour limiter le nombre de candidatures dans un pays qui compte plus de 120 partis.

A la présidentielle de 2003, le montant de la caution n’était que de 25 millions de francs guinéens (environ 7 millions de frs cfa).

Le scrutin du 27 juin représentera la première élection présidentielle libre depuis l’indépendance de la Guinée en 1958.

La Ceni a par ailleurs "plafonné à 5 milliards de francs guinéens (plus de 414 millions) le montant global des dépenses pouvant être engagées par un candidat ou parti politique" au cours de la campagne électorale qui s’ouvre lundi.

Dans un communiqué distinct, la Cour suprême de Guinée a fixé au 21 mai la date limite de dépôt des candidatures pour le scrutin présidentiel du 27 juin, selon un communiqué transmis à l’Afp.

"Les candidatures doivent être déposées au greffe de la cour suprême à compter du 13 mai", indique le texte qui précise que "seuls les partis politiques légalement constitués peuvent présenter des candidats à l’élection présidentielle du 27 juin 2010".

Source AFP/ Le Soleil


1.Posté par sambou le 15/05/2010 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je souhaite beaucoup de bonheurs à mes fréres guinéens, qu'ils trouvent la stabilité le peuple guinéen est un peuple digne et fier
vivie la guinée

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site