leral.net | S'informer en temps réel

PROCÈS WEEKEND MAGAZINE/AIDA MBODJI : Pape Samba Diarra et Mame Sèye Diop condamnés à 3 mois ferme

Pape Samba Diarra, directeur de publication de l’hebdomadaire weekend magazine et Mame Sèye Diop, auteur d’une enquête sur le ministre Aïda Mbodji ont été condamnés ce mardi à trois mois fermes. Ils devront payer solidairement à la plaignante 10 millions de francs Cfa. Quant à Madiambal Diagne, l’administrateur du groupe Avenir communication, il a été relaxé.


Rédigé par leral.net le Mercredi 17 Juin 2009 à 03:49 | | 1 commentaire(s)|

PROCÈS WEEKEND MAGAZINE/AIDA MBODJI : Pape Samba Diarra et Mame Sèye Diop condamnés à 3 mois ferme
Dans sa livraison N° 059 de la semaine du 8 au 14 août 2008, l’hebdomadaire week-end magazine avait publié une enquête de la journaliste Mame Sèye Diop sur la « vie publique et privée » de la ministre. L’enquête était intitulée à la « Une » du journal : « Les dessous de Aïda Mbodj ». La plaignante déplore dans sa plainte qu’elle ait été présentée par le journal comme une femme qui vit une vie sentimentale d’actrice de Telenovela.

La phrase : « elle aurait laissé filer sa vie amoureuse sur la mode des montages des unions calculées pour se tirer d’affaire et échapper ainsi aux contingences », l’a particulièrement choqué. Lors de l’audience, Aïda Mbodj a estimé que le contenu de l’enquête est « une expression outrageante, de mépris et d’invectives » qui portent atteinte à son honorabilité et à sa dignité. C’est pourquoi elle avait porté plainte à la Division des investigations criminelles (Dic) pour injures publiques.

Elle a réclamé 500 millions de dommages et intérêts pour laver son honneur.

Madiambal Diagne, lui, avait estimé que les poursuites initiées contre lui et ses co-prévenus sont « injustes » dans la mesure où il a porté plainte pour menace de mort contre la plaignante sans que le parquet ne réagisse.

Dans son réquisitoire, le procureur avait estimé que les faits sont établis. Il avait, en conséquence, requis trois mois ferme contre les prévenus. Le verdict qui devait être rendu le 2 juin dernier a été prorogé. Elle a finalement été rendue ce mardi 16 juin 2009.

www.sen24heures.com



1.Posté par amadou le 17/06/2009 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Me Mdické Niang disait ce matin que le cas Kambel suit son cours .Un an dèjà.....
Et le litige entre Aida Mbodji et des journalistes ne doit pas attendre .Y a-t-il un justice à deux vitesses au Senegal.
SI LE FAIBLE EST COULPABLE IL VITE JUGÉ ET CONDAMNÉ.
ET QUAND LE PRESUMÉ COUPABLE EST DE L'AUTRE CÔTÉ....................?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image