leral.net | S'informer en temps réel

PROFIL - Fatou Kiné Kane, joueuse de l’Ascvd : Un pivot de générosité

Elle est l’emblème de l’expérience. A la ville de Dakar, son Cv de jeune pratiquante de 23 ans, impose le respect. Fatou Kine Kane (1m98, 78 kg), pivot des promues, a roulé sa bosse un peu partout en Europe. L’ex-pensionnaire de l’Espérance de Pully (Suisse) qui doit rejoindre la Pologne, s’est arrêté à la Piscine olympique pour donner un coup de main, le temps que ses documents administratifs soient en règle.


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Décembre 2008 à 12:32 | | 0 commentaire(s)|

PROFIL -	 Fatou Kiné Kane, joueuse de l’Ascvd : Un pivot de générosité
Teint noir, regard juvénile, elle respire la générosité. L’ex-locataire du Dakar université club (Duc) vient en aide à son coach formateur de Bsbs, Cheikhou Diouf. Et le statut de bleu de son nouveau club sénégalais ne le fait pas frémir. C’est plutôt avec fierté qu’elle assume son choix : «Du moment que je peux contribuer à faire progresser l’équipe, cela ne m’indispose pas de jouer dans un club promu.»
Cheville ouvrière de l’Ascvd, elle dissèque les forces et faiblesses de ses coéquipières. «Les filles sont jeunes mais ambitieuses, c’est un bon début. Elles ont le cœur à l’ouvrage et seul le travail paie.»
Partie en Roumanie dans une cérémonie des All Stars Games, elle rafle les titres de meilleure défenseuse et meilleure rebondeuse. Normal que l’Icim Arad (Roumanie) l’enrôle. Dans cette formation roumaine, elle partage les couleurs avec la Lionne Saly Diatta. Elle y a vécu une grande expérience. Elle se familiarise avec l’Anglais et le Roumain, mais la famille lui manque. Malgré ses bonnes statistiques, elle quitte l’Est de l’Europe et son alimentation à base de poulet, et s’engage en Suisse à l’Espérance de Pully. Les raisons de cette émigration : «En Suisse, c’est plus facile de voyager dans l’espace Schengen. Et passer les vacances avec ma famille qui est en France.»
Sa formation suisse ne fait pas une bonne saison malgré ses performances individuelles. Aujourd’hui, l’ex-joueuse du Duc a en ligne de mire le championnat polonais. Elle en a fait une de ses priorités, avec en toile de fond un calendrier 2009 chargé de challenges. Elle va tenter sans doute de donner du mordant, de la hauteur et de la vie à l’attaque Dakaroise. Un passage, sur les parquets sénégalais, qui risque d’être éphémère. Mais qui sera une véritable opération de charme pour une jeune basketteuse au gabarit impressionnant et qui ambitionne de taper dans l’œil du coach national des Lionnes, Moustapha Gaye.
Porter les couleurs nationales reste son plus ardent rêve sportif. Jean Claude Guèye ne s’en sentira qu’honoré par le résultat de sa protégée. Et ce pour avoir été l’homme (Jean Claude Guèye) par qui Fatou Kiné Kane s’est initié à la balle orange quand elle était élève au Lycée Blaise Diagne.
bolyba@lequotidien.sn






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image