leral.net | S'informer en temps réel

PROUD OF YOU, NAFISSATOU DIALLO ! (Par Dié Maty Fall)

Je prends le risque de vous écrire et de vous féliciter avant même que d'être édifiée sur les tenants et aboutissants de l'affaire dont vous êtes l'objet. Je n'attends pas que la justice, les jurés et le juge américains statuent sur la véracité ou non de vos accusations. Je vous crois, moi. Je crois que vous dites la vérité, que le client de la suite 2856 du Sofitel vous a sauté dessus et vous a agressé en dépit de votre opposition. Je ne mets pas en doute votre témoignage au motif que vous êtes une femme de chambre, que vous n'avez pas fait de longues études, que vous êtes une immigrée africaine et que sais-je encore! Je vous crois tout simplement et c'est mon intime conviction, rien ne peut la changer pour le moment.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Mai 2011 à 16:40 | | 17 commentaire(s)|

PROUD OF YOU, NAFISSATOU DIALLO ! (Par Dié Maty Fall)
Je sais, après avoir écouté votre frère sur les chaînes de télé, que vous vivez un martyre, que vous êtes bouleversée, traumatisée et vous sentez salie. Qui ne le serait pas dans votre cas? Je sais aussi, par le témoignage de vos voisins que vous êtes une personne bien, une femme calme et respectueuse, une voisine sans histoires. Même vos employeurs du Sofitel vous décrivent comme une employée exemplaire et qui est bien notée, 4,5 sur 5, dans son travail et dans son comportement. Je sais par les rapports de la police new-yorkaise que vous avez aussitôt averti vos supérieurs de l'incident arrivé dans la suite, ainsi que vos collègues et votre frère. Pour toutes ces raisons, c'est vous que je crois.
Par ailleurs, et c'est très vraisemblable, mon camarade du Parti socialiste français et votre bourreau, Dominique Strauss-Kahn, a obéi à une pulsion en agissant de la sorte, une pulsion irrépressible. Je dis que c'est très vraisemblable car mes collègues de la presse française ont toujours connu son addiction sexuelle et l'ont cachée au nom du principe de non-ingérence dans la vie privée. Pourtant, comme nous autres journalistes du Sénégal, ils ne se privent pas de se délecter des ennuis de la vie privée des citoyens ordinaires et de l'étaler dans les colonnes de la presse à sensations. Mais comme nous autres, ils ont une certaine pudeur à aborder les travers sexuels des puissants. C'est une faute et c'est une grave distorsion dans l'égalité du traitement de l'information.
Mais ce n'est pas là, l'objet de ma lettre.
Je souhaiterai redire à Nafissatou ou Ophelia, c'est selon, que je suis fière de son comportement, de son sens des valeurs, et du respect de sa personne face au double défi d'affronter la réalité d'un personnage très puissant et très influent, et à celui de refuser de vendre son corps et son âme aux sirènes du tout-business. Nafissatou, respect pour avoir dit non à une relation imposée et subie. Respect pour avoir osé dénoncer un client que vous saviez important sans connaître vraiment son identité. Respect pour avoir refusé l'innommable, l'indicible et le viol de votre intégrité morale et physique. Pourtant, ce sont des crimes qui arrivent tous les jours et à force, ils ont fini d'être banalisés.
Certains ne font-ils pas semblant de croire que c'est la faute de la victime si elle a été violée ? A l'ignominie du viol, s'ajoutent le déni et le doute de la victime. Votre main n'a pas tremblé lorsque vous vous êtes débattue, défendue comme une tigresse. Votre voix n'a pas tremblé lorsque vous avez appelé la police. Votre doigt n'a pas tremblé lorsque, derrière le miroir sans tain, vous avez désigné votre agresseur parmi les individus qui vous avaient été présentés.
En même temps que j'éprouve du respect pour vous, j'ai aussi de la peine et du chagrin. Car au lieu de choisir d'arpenter les trottoirs des quartiers chauds d'une ville africaine ou de servir de deuxième bureau à un macho africain, vous avez choisi la dignité et l'honneur d'un travail qui affranchit. Dans un monde globalisé, où l'Afrique n'échappe pas elle non plus à la mondialisation des fléaux sociaux modernes, à l'argent-roi, au fric-dieu et aux vices de toutes sortes, vous Nafissatou-Ophelia êtes une icône, une personne honnête.
C'est une fierté pour toutes les femmes africaines qui croient encore aux valeurs familiales, à l'amitié, à la droiture, au respect de soi, à l'éducation, à l'amour de son prochain et de Dieu. dans votre malheur, qui est aussi celui de millions de femmes africaines qui subissent des violences sexuelles, il y a des raisons de se réjouir. Pour cette raison, Nafissatou, ne sombrez pas dans la dépression ni dans le désespoir car vous êtes devenue le visage, l'identité et le symbole de tous ceux qui, comme le disait l'empereur Samory Touré, dissent non quand ils refusent. Vous devrez aussi pardonner lorsque votre statut de victime, que certains négligent, vous sera entièrement reconnu et que votre dignité vous sera rendue par une décision de justice équitable.
Aujourd'hui, je pense très fort à vous, à votre fille, à votre frère et à toute votre famille et communauté et je vous dit courage, abimez-vous dans la prière. Dieu est avec les croyants et les faibles
Je vous demande de considérer qu'avec vous, il y aussi deux autres victimes: votre agresseur que je pense "malade" sexuellement et son épouse qui replonge dans les affres connues il y a deux ans avec l'affaire de l'assistante du FMI. Je ne confonds pas l'agresseur et la victime, mais il faut être vraiment "sexual addicted" pour se jeter sur une parfaite inconnue de cette manière. Je conseille à ma célèbre consoeur Anne Sainclair, que j'ai toujours aimée et admirée, de mettre tout son talent à faire soigner l'addiction sexuelle de son cher et tendre époux. Cela donnerait plus de sens à son combat de tous les jours auprès de Dominique Strauss-Kahn. Il est arrivé, et cela est connu, que des célébrités, malades elles-aussi, soigner leur addiction sexuelle, comme c'était le cas de l'acteur Michaël Douglas, fils du non moins célèbre Kirk Douglas. Il n'y a pas de honte à être malade et à se soigner.
Je suis également fière de la justice américaine.
En dehors de toute interprétation politicienne de sa neutralité et de son indifférence face à la "personnalité" de DSK, la justice américaine nous a montré qu'aux USA, une femme de chambre pouvait être protégée par la loi et avoir droit à une égale dignité face à un tout-puissant. Nafissatou, je n'ose même pas imaginer ce qui se serait passé si votre agression avait eu lieu en Afrique, et même au Sénégal. Au mieux, vous vous en seriez tirée avec des quolibets, des stigmatisations négatives, un déni de votre statut de victime et des représailles. L'égalitarisme et la transparence avec lesquelles la justice Us a agi est une leçon pour nous. Une leçon à imiter.
I love you, Nafissa and proud of you.
DIE MATY FALL
Journaliste
Dakar, Sénégal




1.Posté par kikanla le 19/05/2011 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BON TOUT DEBUT ES DIFFICILE C TOUT

2.Posté par Naar le 19/05/2011 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attend dabord la fin de la procedure avant daccuser qui que ce soit;
Yaa Sop sa waané

3.Posté par Lieutenant-colonel dans l'armee de l'air le 19/05/2011 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ferme t a gueule sale pute ton intervention a aucun sens ... Sale conne

4.Posté par ... le 19/05/2011 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kee kay waxu ma sop. Mais, ku naa feex te gneeme yalla. Beaucoup parmis ces femmes de chambre( de s hotels luxueu sont des prostituées pour vip. on est bien informé. Probablemet ce n'est pas la première fois que ce monsieur fasse des rencontres avec ces filles dans cet hotel. Cette fois-ci il a etè piègé.

5.Posté par ibrahima simaga le 19/05/2011 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR QUI CONNAIT BIEN LE PASSE DE D. MATY FALL JE PENSE QUIL FAUDRAIT BIEN COMPRENDRE SA REACTION SI NEGATIVE...CEST QUE MATY A EU LE MEME SORT DE NAFY DIALLO...CHACUNE DELLE A ETE ENGROSSEE! CECI EXPLIQUE CELA.

6.Posté par labelle le 19/05/2011 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DMF je trouve trop précoce ton accusation, nit day mandou

7.Posté par kambel le 19/05/2011 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et la présomption d'innocence ca ne vous dit rien ?

8.Posté par nafi le 20/05/2011 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

waay doul way yow

9.Posté par cyprien le 20/05/2011 01:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TU T'ES MAL INFORMéE EN TANT QUE JOURNALISTE: CE N EST PAS SON FRERE. C EST CE TYPE LA "BLAKE DIALLO" MEME QUI PROUVE QUE C EST UN COMPLOT.
REFLECHIS AVEC TA CERVELLE ET NON AVEC TA PUTAINE DE PLUME.

10.Posté par sexygoddess le 20/05/2011 07:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les femmes de chambes ne sont pas des prostituées, bayiléne togn.

Déléne wakh loléne kham, les prostituées VIP aux states 50% des étudiantes parfois meme graduate.

Une prostituée n'a pas besoin d'un second job pour ferrer ses clients.

Bayiléne Nafissatou, c'est jsute une victime.

Seul Dieu sait ce qui s'est réellement passé, wayé DSK est vraiment MALADE s'il a foutu sa carriere en étant violeur.

Franchement il aurait pu se payer une fille qui lui dira OUI au lieu de forcer celle qui dit NON.

11.Posté par schwarzeraal le 20/05/2011 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

entre nou DIE MATY FALL n´aviez vous jamais été victime d´attaques sexuels au senegal? sur que oui.mais vous n´oserez jamais le dire vous etes au senegal oú la justice a plusieurs vitesses raison pour laquelle vous enviez cette femme de chambres qui a plus de courage que vous femme (émancipée).elle a croit á la justice americaine qui n´aura pas de pardon s´il est prouvé que dsk est coupable faut il ecarter les jambes pour avoir un bon oulot ou de bonnes notes ?non alors battez vous sur le front senegalais.la justice se fout du rang de dsk.

12.Posté par sene le 20/05/2011 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

woyane dé telna soxnassi !

13.Posté par TOTO le 20/05/2011 16:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les Booty Sont fuckable gratuitement devant et derriere gratuitement avec des grandes gueules et des grosses levres de salope. Bien fait pour la gueule de cette enculé, il aurait fallu faire un gangbang avec cette pute et ensuite la defoncer par tous les staffs de lhotel et ensuite par tous les American cowboys. Hiiiiiiiiiihaaaaaaaaaa yah come on baby.

14.Posté par harmonica le 20/05/2011 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NIIT KU BAKH DAYE MADU DIEURE GUENE DIEUF.

15.Posté par fadel le 21/05/2011 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut des conneries un homme ne peu en aucun cas violer une femme ,si la femme n'est pas drogué ou menacé avec une arme aretter vos connerie surtout une femme de 32 ans mure et experimenté et selon les reglememnt des hotel aucune ménagere de peu acceder dans la chambre d'un client sans autorisation de son chef ou de son superieur ,je suis africain et fier de l'etre personne ne sais ce qui c'est passé entre elle et DSKseul allah connai la véritée le reste c'est parole entre parole

16.Posté par serignesaliou le 23/05/2011 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est extraordinaire ! à la lecture de l'article de dié matty ,9 intervenants sur 10 insultent cette journaliste et directement ou indirectement incriminent la jeune femme de chambre( une africaine au demerant !) ceci prouve une seule chose: LA PLUS PART DES AFRICAINS ONT GARDE UNE MENTALITE D'ESCLAVE , les blancs ont toujours raison !!! meme s'ils violent nos soeurs voire meme nos mamans (astarfiroulla !) hé bien ,ils ont quand meme raison, et ce sont nos soeurs et nos méres qui ont tort ! c'est ça un esclave ,vous le liberez ,il fait 200m ,et il revient pour dire "finalement c'est toi qui a raison! je ne sais pas quoi faire de ma liberté(ou devrais-dire de mon indépendance !?)

17.Posté par schwarzeraal le 25/05/2011 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous sommes encore des esclaves á commencer par vous serignesaliou,vous utilisez toujours luer langue pour vous exprimer.ils nous ont ensuite appris á nous exprimer librement ce que vous refuse votre mentalité de negre.vous parlez de viol ,combien de filles ou femmes avez vous violé puisque votre religion vous interdit de coucher sans mariage.si oui il y a eu viol de la loi de dieu.mingui laye khare boufekene gueumekako comme sa serigne saliou bou tédebi woutenak yowe.en ce qui concerne Die maty fall kouye kharani daffa fekke ammo loula doye

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image