leral.net | S'informer en temps réel

PSG/Inter : la bataille fait rage pour Lavezzi !

La presse italienne indique que l'Inter Milan n'a pas dit son dernier mot dans le dossier Ezequiel Lavezzi, et ce, malgré la présence du Paris SG sur ce dossier.


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Mai 2012 à 16:00 | | 0 commentaire(s)|

PSG/Inter : la bataille fait rage pour Lavezzi !
Ezequiel Lavezzi (27 ans, Naples) est l’un des noms les plus régulièrement annoncés au Paris SG pour cet été. Le club de la capitale aurait déjà fait des avancées significatives dans cette affaire, mais rien n’est encore définitif. D’autant que les Rouge-et-Bleu doivent faire face à la concurrence d’une Inter Milan bien décidée à tout faire pour convaincre l’international argentin de privilégier une aventure en Lombardie. Il suffit de lire Il Corriere dello Sport pour s’en convaincre : « Chasse à Lavezzi, l’offre est prête, Moratti passe à l’attaque, Naples réfléchit ».

D’après le quotidien sportif transalpin, les Nerazzurri ont proposé 10 M€ plus Goran Pandev (qui était prêté cette saison aux Napolitains) et 50 % des droits du prometteur défenseur central Andrea Ranocchia (24 ans), la copropriété étant une pratique courante en Serie A. Par ailleurs, Il Corriere publie une interview de Diego Milito dans laquelle ce dernier appelle il Pocho à le rejoindre à San Siro. « Avec il Pocho et Palacio, nous volerions en attaque », s’est-il enthousiasmé, n’hésitant pas à jouer sur la fibre argentine. La proposition intériste a également été soulignée par Tuttosport : « l’Inter à la relance, une nouvelle offre pour Lavezzi ».

Les pensionnaires du San Paolo n’ont pas encore donné leur réponse. Ils mûrissent leur réflexion. Logique puisque d’après La Gazzetta dello Sport, le président Aurelio de Laurentiis disposerait d’une autre offre. La publication italienne indique en effet que Leonardo aurait proposé 26 M€ pour s’attacher les services de l’Albiceleste, alors que la clause libératoire du milieu offensif est fixée à 32 M€. Naples n’a pas encore pris de décision. Le PSG et l’Inter risquent donc de continuer à se livrer un joli duel pour avoir ses faveurs et celles d’Ezequiel Lavezzi.

Alexis Pereira






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image