leral.net | S'informer en temps réel

PSG : Lugano, une saison (presque) blanche à 4 M€ ?

Quel avenir pour Diego Lugano au Paris Saint-Germain ? Cantonné à un rôle de remplaçant de luxe, l'Uruguayen n'est pas près de lâcher son contrat en or.


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Août 2012 à 11:34 | | 0 commentaire(s)|

PSG : Lugano, une saison (presque) blanche à 4 M€ ?
C’est l’histoire d’un joueur recruté la saison passée pour être le patron de la défense du Paris Saint-Germain et qui se trouve aujourd’hui placardisé. Arrivé dans la capitale avec la réputation de roc et de fier capitaine d’une Uruguay troisième du dernier Mondial 2010, Diego Lugano déchante chez les Rouge-et-Bleu. Solide titulaire lors de ses premières semaines parisiennes, le Sud-Américain n’a pas tenu plus de trois mois avant de filer sur le banc. Une rétrogradation imposée par Antoine Kombouaré.

Le Kanak viré, Lugano pensait avoir une seconde chance sous l’ère Carlo Ancelotti. Remis dans le onze type par l’Italien, l’ancien pensionnaire de Fenerbahçe n’y est resté que quatre matches avant de connaître une nouvelle désillusion. Résultat : pour sa première saison sous le maillot du PSG, il n’affiche que 9 titularisations en 12 rencontres de championnat. Un bilan bien maigre pour un joueur payé 4 M€ par an et qui était, avant le recrutement estival 2012 de son club, le sixième joueur le mieux payé de Ligue 1.

Et aujourd’hui, sa situation ne fait qu’empirer. Non convoqué dans le groupe francilien pour le match de gala face au Barça, Lugano avait refait son apparition à l’occasion de la réception de Lorient. Mais depuis deux matches (Ajaccio, Bordeaux), l’Uruguayen n’est plus appelé par Ancelotti. Un triste constat qui interpelle. Car si Milan Bisevac a libéré une place derrière, le natif de Canelones n’a pas monté en grade pour autant.

Entre un Mamadou Sakho finalement conservé, l’arrivée de Thiago Silva et la présence d’Alex, Lugano est promis à un temps de jeu très minime, d’autant que même Zoumana Camara et Sylvain Armand - tous les deux convoqués et utilisés depuis le début de la saison - sont devant lui dans la hiérarchie d’Ancelotti. Un inconvénient lorsque l’Italien fera tourner durant la saison vu le nombre de matches qui attend Paris.

Si les moyens financiers du PSG sont quasiment illimités, payer un joueur aussi cher à ne rien faire reste un beau gâchis. À moins qu’un départ inattendu (Camara, Armand ?) ne change la donne. Et encore. Quoi qu’il en soit, le principal intéressé compte bien honorer son contrat. « Chaque année on évoque mon arrivée dans des clubs argentins ou brésiliens. C’est un grand honneur, mais avant j’étais sous contrat avec Fenerbahçe et maintenant avec le PSG jusqu’en 2014. »

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image