leral.net | S'informer en temps réel

PSG : l’Ibra dépendance est-elle inévitable ?

Le PSG est déjà dépendant d'un Zlatan Ibrahimovic. Inquiétant, ou simplement logique ? Carlo Ancelotti et Marco Verratti se veulent rassurants.


Rédigé par leral.net le Samedi 20 Octobre 2012 à 08:47 | | 0 commentaire(s)|

PSG : l’Ibra dépendance est-elle inévitable ?
Il est l’homme à tout bien faire du Paris Saint-Germain. C’est simple, il n’y a qu’à se pencher sur les statistiques pour s’en convaincre. Impliqué sur 64% des buts du club de la capitale, sur 34% des tirs, sur 36% des frappes cadrées, sur 15% des ballons touchés dans le camp adverse et sur 17% des occasions créées, Zlatan Ibrahimovic fait la pluie et le beau temps chez les pensionnaires du Parc des Princes. Des chiffres quasiment systématiquement à la hausse par rapport à ceux qui étaient les siens au Milan AC. Tout juste arrivé, le géant suédois est donc déjà le taulier au sein de l’écurie francilienne.

Mais alors, cette dépendance à Super Zlatan est-elle une bonne chose pour le PSG et, surtout, est-elle inévitable ? Pour Carlo Ancelotti interrogé par L’Équipe, aucune raison de s’inquiéter : « Être dépendant d’Ibrahimovic est une bonne chose. Il est normal que ses partenaires aient très confiance en lui. C’est un leader qui a le caractère pour marquer et faire jouer les autres. Comme aux autres attaquants, je ne lui donne pas de consignes précises, si ce n’est de penser à son placement et d’aider l’équipe quand elle a perdu le ballon. Si je demande à ses coéquipiers de le chercher dès qu’ils récupèrent le ballon ? Oui ».

Le technicien transalpin l’assume, Ibrahimovic est recherché dès que possible. Rien de plus logique pour Marco Verratti : « Il y a dans notre équipe une forme de dépendance à Ibra. Vous vous rendez compte, on a un joueur capable de nous faire gagner des matches à lui seul ! Quand Ibra décroche, les milieux peuvent avoir tendance à le chercher. Parce qu’on sait que, dans ces moments là, des joueurs comme Ménez, Pastore et Lavezzi peuvent prendre la profondeur. Et Ibra a la qualité technique pour les trouver d’une passe très précise ». Buteur, passeur, premier défenseur... Zlatan Ibrahimovic est l’homme qui sait tout faire à Paris. Tant que cela marche, ce ne sont certainement pas les supporters qui s’en plaindront.

Khaled Karouri






Hebergeur d'image