leral.net | S'informer en temps réel

PSG : les JO, une chance en or pour Sakho

Il souhaitait partir au cas où le PSG recrutait un défenseur de haut niveau. Pourtant, Mamadou Sakho est toujours là, retenu par son club. Il a surtout devant lui une belle opportunité de s'imposer aux yeux de son entraîneur.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Août 2012 à 14:13 | | 0 commentaire(s)|

PSG : les JO, une chance en or pour Sakho
Mamadou Sakho n’avait pas hésité à le clamer haut et fort : si le PSG recrute un défenseur à plus de 30 M€, il souhaitera quitter le club car la concurrence sera faussée. Quelques jours plus tard, le club de la capitale officialisait le transfert de Thiago Silva pour un total de 42 M€ (+7 M€ de bonus)… Pour autant, et malgré un intérêt prononcé de l’OL, Sakho n’est toujours pas parti, retenu par Carlo Ancelotti et Leonardo. Pour des raisons sportives ou purement administratives (on pense notamment à la liste de joueurs pour la Ligue des Champions) ?

Avec Alex, Thiago Silva, Lugano, Camara, Bisevac et Sakho, le PSG dispose d’un contingent de défenseurs centraux impressionnant. « Je pense que je me rendrai compte, lors des matches de préparation de juillet, si le staff compte sur moi ou pas », avait lâché Sakho. Or, il a disputé au moins une mi-temps de chaque match amical disputé par Paris. Suffisant pour lui redonner confiance en ses chances de titularisation pour la saison à venir ? Une autre donnée joue en sa faveur : Thiago Silva est bien loin de disputer son premier match avec le PSG.

Le défenseur brésilien dispute actuellement les JO de Londres, où sa sélection brésilienne fait figure de favori au titre, encore plus depuis que l’Espagne a été éliminée de la compétition. Si le Brésil accède à la finale, Silva serait sur le pont jusqu’au 11 août, soit au lendemain du premier match de Ligue 1 disputé par le PSG, face à Lorient. De plus, il a été sélectionné pour le match amical Brésil-Suède prévu le 15 août. Ainsi, il pourrait débarquer à Paris seulement à partir du 16 août. Et encore, Carlo Ancelotti pourrait lui accorder quelques jours de repos supplémentaires. « Les joueurs ont besoin de vacances cela ne me pose pas de problème », avait lâché l’entraîneur italien sur le site officiel du club.

La charnière centrale privilégiée par Ancelotti, Thiago Silva-Alex, ne devrait donc pas être alignée avant le mois de septembre. Ce qui laisse un petit mois à Mamadou Sakho pour convaincre définitivement Ancelotti et prendre le dessus sur la concurrence actuelle. Pour cela, il devra se montrer impérial dès le début de saison et soigner les défauts qui déplaisent à son entraîneur, à savoir, entre autres, une agressivité jugée mal contrôlée.

Aurélien Léger-Moëc






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image